01 mai 2019

voici le mois de mai où les fleurs volent au vent

Voici le mois de mai, où les fleurs volent au vent, où les fleurs volent au vent, si jolis mignonne, où les fleurs volent au vent, si mignonnement… Peut-on parler de fleurs qui volent au vent si mignonnement quand on sait que Paris va être la capitale mondiale des émeutiers, aujourd’hui ? En gros, c’est la chronique de dégâts annoncés et personne semble ne rien pouvoir y faire. Entre les gilets jaunes et casseurs réunis, les syndicats qui vont se faire déborder, les blacks blocs au courage infiniment assumé et aux ultra jaunes... [Lire la suite]

03 mars 2019

sous un soleil, presque exactement

J’ai eu peur que ce dimanche ne soit pas terrible en termes de météo mais non, il n’en est rien car même s’il ne faisait pas très chaud, ce matin, à 8h30, quand je suis parti faire mes courses alimentaires pour le début de cette semaine, cet après-midi, ça s’est bien amélioré, le soleil est revenu, comme bientôt le temps du muguet et celui des hirondelles, un peu avant. Ma nuit fut aussi courte que si nous avions été en été (amusante, cette répétition !) mais non, nous sommes toujours en hiver et là, à l’heure où j’écris ces... [Lire la suite]
04 novembre 2018

repentance

Aujourd’hui, jour du Saigneur (j’ai fait exprès de mettre un A au lieu d’un E), j’ai décidé de faire amende honorable. Je vais être dans la repentance. Et dans le tout amour. C’est normal, c’est comme pour les hommes et les femmes à l’Assemblée Nationale, au gouvernement et dans les entreprises, il faut la parité. Hier, j’ai tiré sur tout ce qui bougeait en moi et donc, aujourd’hui, je vais faire acte de contrition et aimer tout le monde. Oui, j’ai bien écrit « tout le monde ». Quels que soient celles et ceux qui... [Lire la suite]
17 avril 2018

comme une envie de pluie

Il fait grand ciel bleu et, par conséquent, grand soleil. On ne peut pas dire que le fond de l’air n’est pas encore un peu frais mais on se dit qu’on est sur la bonne voie. Ou alors, ce serait cruel de nous faire croire que… Mais non, je veux adhérer à cet espoir de printemps enfin revenu, comme bientôt, le temps du muguet. Les tulipes de la fin de l’hiver ont les pétales qui se sont fait la malle et bientôt, il sera largement temps de changer de fleurs comme on passe des vêtements d’hiver aux vêtements d’été. Il sera temps de... [Lire la suite]
27 septembre 2017

le temps du muguet

Il est revenu le temps du muguet. Je ne parle pas de ces petites fleurs bien odorantes qui symbolisent le printemps… eh bien non, puisque nous sommes en automne ! Je parle de ce que ces fleurs représentent, leur éclatante blancheur digne du sourire d’un animateur de télévision qui pense avant tout à donner une bonne image de lui. Peu importe le flacon du fond pourvu qu’on ait l’ivresse de la forme !... Je parle de ces petites fleurs qui ont tendance à faire plaisir et à redonner le sourire. Même aux migraineux comme... [Lire la suite]
01 mai 2017

c'est férié malgré tout, même pour moi

J’aurais pu tomber dans la facilité et parler du muguet du 1er mai, porte-bonheur (ah oui ?) ou de la Fête du Travail (alors pourquoi on ne travaille pas, justement, aujourd’hui, pour fêter ça ?) mais non, je vais parler de la pluie et du beau temps. Parce que, un coup il pleut et un coup, il fait soleil, aujourd’hui. On ne sait plus à quelle météo se vouer. Il n’est question d’aucun saint car nous sommes un jour totalement laïc, aujourd’hui. Tiens, mon correcteur d’orthographe me surligne laïc en vert, je me demande... [Lire la suite]

21 avril 2016

J moins 2201

Nous sommes à J moins 2201 du 1er mai 2022. Ça va en faire des séries de 5 bâtons que je vais dessiner sur les murs de ma prison. 440 fagots de 5 bâtons. En même temps, ça ne va pas m’occuper à plein tous les jours jusqu’à cette date particulière. À cette date-là, du 1er mai 2022, ce sera encore la fête du Travail et celle des syndicats et celle de certains extrémistes. Probablement encore la fête du muguet, enfin non, mais le jour où on continuera d’en vendre à de nombreux coins de rue. Ce sera un jour férié, normalement... [Lire la suite]
02 avril 2016

dans un mois

Dans un mois, si aucun malheur ne me frappe et si aucun obstacle ne se dresse devant nous, nous aurons passé un dimanche en famille et à la campagne. Nous serons le lendemain du premier mai. Le premier mai, vous savez, l’équivalent du 1er avril, un jour où on fait des blagues sociales comme des manifestations syndicales et un jour où on vend du muguet à tous les coins de rue. Un truc où on se fait bien souvent avoir, dans l’un ou l’autre des deux cas que je viens de citer. Le premier mai est différent du premier avril en cela que ça... [Lire la suite]
30 novembre 2015

les couverts récalcitrants

Il m’est arrivé une curieuse aventure, pendant le dîner d’hier soir. Exceptionnellement, je n’ai pas préparé la pizza du dimanche soir car j’avais un peu de restes à terminer et j’avais envie de manger de la soupe. Une fois n’est pas coutume. Sauf que quand j’ai voulu me servir de la première goulée de soupe, la cuiller que j’avais dans la main a refusé de plonger dans mon assiette. Au début, surpris, je me suis dit qu’une force extérieure était en train de m’empêcher de la mettre dans mon assiette mais très vite, je me suis rendu... [Lire la suite]
01 mai 2015

le muguet

Le muguet Cloches naïves du muguet, Carillonnez ! Car voici Mai ! Sous une averse de lumière, Les arbres chantent au verger, Et les graines du potager Sortent en riant de la terre. Carillonnez ! Car voici Mai ! Cloches naïves du muguet ! Les yeux brillants, l'âme légère, Les fillettes s'en vont au bois Rejoindre les fées qui, déjà, Dansent en rond sur la bruyère. Carillonnez ! Car voici Mai ! Cloches naïves du muguet ! Maurice CARÊME (1899-1978)
Posté par sibal33 à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,