14 avril 2019

ça y est, c’est le week-end !

Comment vais-je savoir que je suis en week-end, désormais ? Parce que quand on travaille, on a des repères pour se régler au temps et aux jours qui passent mais quand ce n’est plus le cas, comment savoir quel jour on est, comment savoir si on est vendredi, samedi ou dimanche ? Justement, hier, je me suis cru dimanche car j’ai fait des courses le matin comme je le faisais, dans ma vie d’avant (merci Sophie !) chaque jour du seigneur. Et donc, après, je me suis cru un autre jour et ce matin, je me suis encore cru le même... [Lire la suite]

08 juillet 2018

un dimanche à la campagne, non, à la mer, non…

Un dimanche à la campagne ? Non, peut-être mieux vaudrait aller passer un dimanche à la mer. Oui mais non. Parce que tout le monde va vouloir aller passer une journée sur la plage. N’oublions pas que nous venons de pénétrer juillet et son lot de migrants franco-français. Ça signifie donc qu’il va y avoir du monde sur les routes. Qu’il va y avoir du monde dans les embouteillages qui seront plein de véhicules, principalement des voitures et avec la chaleur annoncée, ça ne va pas être une partie de plaisir. Alors, je ferais... [Lire la suite]
01 avril 2018

ça y est, un nouveau jour s'est levé

Ça y est, un nouveau jour s’est levé avec un ciel bleu immaculé et un soleil resplendissant. On commence plutôt bien ce mois d’avril. J’ai envie d’ajouter : enfin ! Enfin, on a l’impression d’être vraiment au printemps. Ce n’est pas un beau temps qui fait semblant. C’est un vrai sentiment de renouveau. Comme si un jour neuf venait de se lever après des semaines et de mois de ténèbres. Bon, d’accord, j’exagère un peu mais si je ne le fais pas, qui le fera à ma place ? Cela dit, nous en avons déjà un peu profité, ce... [Lire la suite]
18 mars 2018

et quels auraient pu être les dix autres ?

C’est vrai, ça, si j’avais pu émettre treize, hier, avec le génie de la lessive sans bouillir, je n’ai pas eu l’occasion de dire quels auraient pu être les dix autres, une fois les trois premiers énoncés. Et là, je me demande si j’ai raison de vouloir enfoncer le clou, de remuer les regrets que je refoule depuis vingt-quatre heures et les provocations gratuites dont je crains être encore capable. Mais tant pis, je vais y aller, après tout, on est dimanche et le dimanche, c’est le jour du seigneur et en grand seigneur que je suis, je... [Lire la suite]
15 octobre 2017

je n’ai pas que ça à faire

C’est bien dommage, de travailler, chaque jour pour gagner sa vie, faut se lever... Aujourd’hui, dimanche, je peux vous dire que ce n’était pas pour gagner ma vie que je me suis levé. Non, c’est parce que je croyais que je ne dormais plus. C’est parce que j’avais (très) envie de faire pipi. C’est parce qu’il était 6h45 et que normalement, je dois être levé avant que le soleil n’en fasse autant. C’est parce que j’avais plein de choses que j’avais prévu de faire. C’est parce que je ne suis pas là pour feignasser. Oui, parce que je suis... [Lire la suite]
25 septembre 2016

100 000 façons de quitter sa femme

Sur les 100 000 façons de quitter sa femme, il y en a quelques-unes qui sont des clichés dans la façon de le faire et ce n’est jamais à mettre au crédit des hommes. Mais si ça se trouve, les femmes ne sont peut-être pas plus glorieuses dans leur façon de quitter leur mari. Sauf que là, c’est un autre débat qui n’a pas sa place ici. Aujourd’hui, dimanche, jour du seigneur, je voulais juste évoquer certaines façons banales ou originales de se séparer de son épouse. Dans les manières les plus banales, il y a surtout la preuve... [Lire la suite]
07 août 2016

maldon

Nétwayé, baléyé, astiké, Kaz la toujou penpan Le monsieur, il m’a dit de faire la poussière, de passer l’aspirateur et ensuite, comme j’aurai encore du temps, de nettoyer la cuvette des WC puis de lancer une machine à 40° et s’il m’en reste, du temps, de préparer le déjeuner comme ça, tout serait fait et tout serait parfait dans le meilleur des mondes. Parce que comme c’est aujourd’hui dimanche, jour du seigneur pour les croyants et mais pas jour du saigneur pour les employés d’abattoirs, qu’on n’a plus de femme de ménage depuis plus... [Lire la suite]
05 juin 2016

voici des roses blanches

Aujourd’hui, jour du seigneur pour ceux qui croient en lui, s’il existe, il n’y aura pas de revendication ni de complainte, ni de colère. Ce sera un jour où je vais baisser les armes pour rester un peu plus dans la mesure, pour montrer qu’on peut être pondéré et pour se dire qu’on peut aussi être plus dans l’amour de son prochain. Normal, c’est dimanche, tiens, voici des roses blanches, toi qui les aime tant… Elles viennent de Corfou… J’ai l’air un peu léger, là mais j’en ai gros sur la patate (elles étaient très bonnes, mes pommes... [Lire la suite]
05 avril 2015

un dimanche, mais pas que

C’est aujourd’hui dimanche (tiens, ma jolie maman…) mais pas que. Ce n’est pas que dimanche. C’est avant tout un jour ensoleillé, frais mais ensoleillé. Un jour de repos hebdomadaire très laïc pour moi. Si ce n’est que presque tous les magasins sont fermés et qu’il y a moins de monde dans la rue Ste Catherine parce que, la rue Ste Catherine, un jour ouvré, c’est la cohue permanente, l’affluence de tous les jours et pas que des grands jours. Et si ce n’est encore qu’il y a Michel Drucker sur France 2, cet après-midi et ce soir, avant... [Lire la suite]