Aujourd’hui, jour du seigneur pour ceux qui croient en lui, s’il existe, il n’y aura pas de revendication ni de complainte, ni de colère. Ce sera un jour où je vais baisser les armes pour rester un peu plus dans la mesure, pour montrer qu’on peut être pondéré et pour se dire qu’on peut aussi être plus dans l’amour de son prochain. Normal, c’est dimanche, tiens, voici des roses blanches, toi qui les aime tant… Elles viennent de Corfou…

J’ai l’air un peu léger, là mais j’en ai gros sur la patate (elles étaient très bonnes, mes pommes de terre sautées, ce midi) car la journée n’a pas très, très bien commencé. D’abord, je me suis réveillé en sursaut avec un fort mal de tête aussi inopiné que malvenu (j’aurais pu dire « impromptu » mais je m’en suis abstenu) et ça n’avait pas disparu au moment du réveil, vers 6h30. Ça s’est un peu empiré au cours de la matinée mais là, ça a l’air de s’être peu calmé.

C’est surtout quand j’ai entendu l’appel du patron (l’appel du 5 juin) que ça m’a le plus tourneboulé. Déjà qu’il n’était pas bien du tout, hier mais là, quand je l’ai entendu, ça m’a fait un choc, je ne vous dis pas comment. Parce que je ne reconnaissais pas vraiment sa voix. Comme s’il était en train de faire un accident. Il avait du mal à parler. Et j’ai pensé au pire et pourtant, il semblait plutôt cohérent dans ses propos qui eux, étaient particulièrement hachés.

Il a parlé d’un rendez-vous que j’ai cru être à l’hôpital mais je ne comprenais pas tout ce qu’il me disait et j’ai rappelé SOS Médecins pour en savoir plus… En réalité, on m’a dit d’aller à leur permanence, à côté de l’hôpital. Alors, je me suis rapidement préparé pour aller chez lui afin de prévoir de l’emmener en voiture. Mais quand je l’ai vu allongé, au lit, plein de spasmes, avec un regard dur et comme s’il avait plus que peur de ce qu’il avait, j’ai compris qu’il ne pourrait pas se lever.

Alors, j’ai rappelé et on m’a dit qu’il n’était pas question qu’il vienne en consultation et on m’a confirmé que quelqu’un allait venir. Allait arriver. Il est venu. Il a rassuré tout le monde en disant que c’était sans doute un problème d’infection qui allait partir avec des médicaments. Mais j’avoue avoir été vraiment impressionné. C’est dommage qu’un jour sans pluie soit gâché par un problème de santé. C’est dimanche. Il y a peut-être plus grave que ça. On fera avec.