20 septembre 2014

journée de mon patrimoine

Puisque c’en est la journée, je vais vous faire portes ouvertes dans mon patrimoine. Même dans mon appartement alors que si ça se trouve, vu le peu de lecteurs que j’ai la majorité d’entre eux est déjà venue et le connaît cet environ 100 mètres carrés en plein Bordeaux, à l’angle du cours d’Alsace et Lorraine et de la rue Ste Catherine. Ici, vous pouvez constater que l’appartement est traversant et donc, ça permet une grande luminosité et surtout, de pouvoir faire des courants d’air, exprès ou pas et de faire claquer les portes quand... [Lire la suite]

19 septembre 2014

les plus courtes peuvent faire long feu

On dit que les plus courtes sont les meilleures même si ce n’est pas la taille qui compte, dit-on aussi, mais pas forcément chez les mêmes personnes. C’est selon. Nous vendons des seaux de 10 kilos de court-bouillon et comme j’étais surpris de voir qu’on en avait en stock sans avoir de demande particulière de client, je me suis interrogé. Et au service achats, on m’a répondu ce qui pourra rester dans les annales de la profession : on a prévu un seau d’avance car le délai est long sur le court bouillon. Qu’ajouter à... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 15:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 septembre 2014

pervers

- Vous savez, monsieur le Président, mon client est resté un grand enfant un peu attardé qui a besoin qu'on l'aime et qu'on lui montre. Il aurait besoin d'être intégré dans une vraie famille pour l'entourer d'affection, de soins et d'amour. Et non plus vivre dans cette misère morale et affective. Je vous rappelle que sa mère était alcoolique, son père tait pédophile, son frère est un braqueur récidiviste et sa sœur, une pute toxicomane. - Au vu de tout ça, ne trouvez-vous pas, monsieur le Président, que mon client a des circonstances... [Lire la suite]
24 août 2014

à perdre haleine

Bien sûr, j'aurais pu intituler ce billet "à bout de souffle" mais c'est déjà pris, à la fois par le cinéma français et le cinéma américain si ce n'est que le cinéma américain a ajouté 2 à la suite de "à bout de souffle" que je n'ai pas vu et je me demande même si j'ai vu la version originale française parce que je n'en ai aucun souvenir ce qui signifierait donc que je n'ai pas dû le voir et ça ne me fait pas flipper car il y a plein de chefs d'œuvre que je n'ai jamais vus étant donné qu'on ne peut pas tout voir dans sa vie ne... [Lire la suite]
19 août 2014

un 'tit canon

Bon, je vais faire dans le culturel, ce matin, à cette heure matinale où certains sont déjà accoudés au zinc du bistrot du coin, en train de boire non pas un café bien chaud, bien noir et bien stimulant mais plutôt un 'ti canon de rouge, de blanc ou de rosé. C'est vrai ça, on en parle, on en parle mais on ne sait pas de quoi on parle. Boire un 'ti canon, un dernier pour la route, mais sait-on seulement d'où ça vient, cette expression pour le moins curieuse ? Il faut donc savoir que le canon en question vient de l'époque où les... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
10 août 2014

le dernier mot

Il est un fait que je peux qualifier d'incontestable tant il a toujours été le comble de l’évidence : j'aime avoir le dernier mot et ça tombe bien puisque j'ai toujours le dernier mot. Quelle que soit la situation, je retombe toujours sur mes pattes d'une galipette verbale qui laisse pantois mes interlocuteurs, amis ou non. Aujourd'hui, je crois qu'il est temps pour moi de vous en faire une démonstration dont je ne peux même pas dire qu'elle est brillante tant cet adjectif ne pourra être que faible au regard du... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 06:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 août 2014

les doigts dedans

Encore une question qui m'est venue à l'esprit, ce week-end alors que je pensais vraiment que mon cerveau était en RTT. Je dis "encore une question" mais en réalité, c'est plutôt quelque chose qui m'est venu en tête, un jour, comme ça, alors que nous devisions avec des amis, devant un bon verre de champagne, de vin rosé ou de vin rouge, je ne me souviens déjà plus... Y a-t-il vraiment un rapport entre la dimension des narines d'un individu et celle de ses doigts ? Parce que, si comme je le crois, les narines sont faites pour... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
05 août 2014

l'aphasique

La question que je posais hier, c’était : suis-je partiellement, totalement, temporairement aphasique ? Non, je pense que je suis juste comme tout le monde. Je suis juste comme tous les mecs de près de cinquante-cinq ans. Je suis comme tous ceux qui se prénomment Stéphane et qui ont une activité intellectuelle qui fonctionne en trois/huit et bref, je suis comme tous ceux qui sont comme moi. C’est-à-dire, tout seul, si on part du principe que je suis un cas unique et comme tout le monde, si on part de l’autre principe, que... [Lire la suite]
03 août 2014

cinq fois sur les métiers

Tous ceux qui me connaissent, même si ce n’est qu’à travers les lignes de ce blog, le savent. Deux fois par semaine, j’ai la chance et la douleur de suivre un cours particulier partagé avec un coach. Particulier mais partagé parce que j’y vais avec le patron. Comme quoi, je suis la preuve vivante qu’il n’est pas nécessaire de coucher pour réussir, il suffit de se faire coacher. Il y a tout de même une lettre de différence. Ah ? Non, hue ! Enfin bref, si vous ne l’avez pas comprise, celle-ci, ce n’est pas grave, nous allons... [Lire la suite]
25 juillet 2014

mains libres

On nous invente sans cesse des nouveaux produits répondant à des pseudos nouveaux besoins et ça me fait marrer quand ça ne me met pas en colère. Le plus bel exemple de la chose, ce sont les téléphones portables qui ont tellement de nouvelles fonctions que je suis certain que personne n’est capable de les comprendre toutes. Et encore moins certain qu’elles soient toutes véritables utiles même pour le plaisir. Moi, quand je m’achète un téléphone, la seule chose que je lui demande, c’est de remplir son rôle de téléphone, ni plus,... [Lire la suite]