31 août 2015

à trente dedans

Dans ce billet, il ne sera absolument pas question de dents contrairement à ce que son titre à plusieurs degrés pourrait laisser croire. Non, il sera question d’un seuil de limite de tolérance au-delà duquel je pourrais envisager soit de devenir violent contre les autres, soit de devenir violent contre moi-même. Parce que là, franchement, ça n’est plus supportable du tout. Et il y a un moment où quand ça devient comme ça, insoutenable, on se demande toujours si on ne risque pas de péter les plombs. Ou une durite. Ou même le feu... [Lire la suite]

30 août 2015

galantine de porc

Il était une fois un tramway nommé Bordeaux. Dans ce tramway, des moments où il est bondé et d’autres où il n’y a personne, ou presque. Les moments calmes, c’est toujours entre 5h30 et 6h le matin, le moment des paumés du petit jour. Et ceux, plus denses, l’après-midi, avec les paumés du plein jour. Avec les lycéens qui ne sont pas au lycée parce que ce sont les vacances. Avec les chômeurs qui ne travaillent pas comme leur nom l’indique. Avec les mères au foyer, parfois si désespérément mères de famille. Avec les gens qui s’ennuient... [Lire la suite]
29 août 2015

impair et passe

Je suppose qu’il doit s’agir d’un toc. J’ai pour habitude de compter beaucoup de choses. Le nombre de pas que je suis censé faire de ci à de là. Cahin-caha. Et le nombre de pas que je fais réellement. Si possible en multiple de nombre impair. Le nombre de morceaux de légumes que je coupe quand je les ai épluchés, avant de les faire revenir. Comme s’ils étaient déjà partis. Et s’il en manque un morceau, d’après la table de mes lois, j’en reprends un et je le sectionne en deux pour arriver à mes fins. Toujours en nombre impair,... [Lire la suite]
28 août 2015

l'infortuné chronique

Je n’ai pas de chance. Je ne gagne jamais au Loto. Ni même à l’Euro Millions (j’ai mis des majuscules à Loto et à Euro Millions mais si ça se trouve, ça n’était pas nécessaire et alors, n’ai gaspillé trois majuscules pour rien…) et quand je participe à un concours pour gagner une tablette numérique d’une marque dont le nom commence par Sam et finit par Sung (mais je ne peux pas le citer entièrement sinon, ça serait faire de la publicité non autorisée) ou un Cookeo de la marque Melinoux (j’ai fait exprès de mélanger les voyelles pour... [Lire la suite]
27 août 2015

Sainte Monique

Sainte Monique, cette chrétienne d’origine berbère (elle a dû passer pour quelqu’un de barbare aux yeux des paysans de l’époque) est née à Thagaste (Souk Ahras, actuellement) en Algérie, dans la province ancienne de Numidie. On peut donc dire qu’elle est numide. Attention, je n’ai pas dit humide. Future mère d’Augustin (un des quatre Pères de l’Église occidentale et l’un des 36 docteurs de l’Église.), elle avait donc une double identité culturelle : berbère et chrétienne. Aurait-elle pu franchir la ville de Poitiers après 732 si... [Lire la suite]
26 août 2015

un sur trois

Nous étions trois, jusqu’au 21 août et là, j’ai réussi à éliminer les deux autres. Parce que déjà, quand nous étions deux, ça en faisait un de trop mais quand nous avons vu arriver le troisième, il y a peut-être deux mois de cela, j’avoue que je n’en pensais pas moins même si j’ai fait bonne figure en le saluant d’un large sourire comme si nous pouvions être de connivence. Parce que moi, je n’aime pas la concurrence : ni celle de la qualité, ni celle de la quantité, ni celle de l’affectif, ni celle de la référence et encore moins... [Lire la suite]

25 août 2015

J moins quelque chose

Les paradoxes du temps conjugués à ceux de l’être humain. Difficile à gérer. Nos impatiences et notre envie que le temps ne passe pas trop vite. Tout dépend du contexte, en réalité. Quand ça nous arrange, on a envie d’être rapidement trois semaines plus tard parce que c’est vachement long d’attendre encore plus de vingt jours pour avoir ce qu’on désire. Mais en revanche, quand on est en vacances, on trouve que le temps passe bien plus vite que lorsqu’on est au boulot. Pour ne prendre que ces deux exemples. Tiens, moi, par exemple, je... [Lire la suite]
24 août 2015

c'est reparti mon Kiki

Allez, hardi moussaillon, on va dire que c’est reparti pour un tour. Un tour gratuit. C’est lundi, ah ah, ah, ah, comme dans la chanson. Il faut se lever le corps et relever la tête. Il faut s’organiser car la matinée et l’après-midi vont sans doute être bien remplies. D’abord, pour reprendre les bonnes ( ?) habitudes, ça va être l’ouverture de l’hyper Auchan, à Mériadeck, comme la plupart des lundis matins que Dieu, s’il existe, fait. Parce que, une fois cette corvée effectuée, je peux passer à autre chose. Ensuite, j’ai prévu... [Lire la suite]
23 août 2015

en vacances ?

Avec tout ça, j’avais complètement oublié que j’étais bientôt en vacances, dans deux semaines, ce sera mon premier matin à prendre mon petit déjeuner face à la mer, sur la terrasse (sauf si le temps ne le permet pas) en regardant le jour se lever car je me lève souvent avant lui même quand je ne travaille pas. Nous aurons tout rangé la veille : nos affaires, les courses faites l’après-midi de la veille et nous pourrons commencer deux semaines ailleurs, dans un endroit que nous connaissons bien mais qui reste exotique pour... [Lire la suite]
22 août 2015

au-delà de cette limite

On va considérer le fait que cette semaine est terminée, même si nous ne sommes encore que samedi. On va donc valider cette décision et se dire qu’une nouvelle ère commence. Une nouvelle époque, sans lui, certes, mais une nouvelle époque quand même. Un nouvel épisode. Avec un personnage en moins. Et qu’on ne me dise pas que la semaine n’est pas encore finie car j’ai décidé qu’elle l’était et on n’a qu’à faire comme avec les tickets de parking : toute heure commencée est due (jusqu’à ce qu’on applique la loi Macron) et comme pout... [Lire la suite]