19 mai 2019

jamais en pyjama

Je ne descends jamais prendre mon petit déjeuner en pyjama. C’est quelque chose qui ne me viendrait même pas à l’esprit. D’autant moins que je ne porte pas de pyjama pour dormir. Alors, à moins de ne venir déjeuner qu’avec un tee-shirt et pieds nus, ce qui n’est pas mon style, même chez moi, en général, je viens prendre le repas du matin habillé d’une façon décente (de lit ?), donc, pas d’inquiétude de ce côté-là, je suis présentable et je sais me tenir. Du moins, je le pense. Sincèrement. Sinon, il faut savoir que si on... [Lire la suite]

18 mai 2019

sans y toucher, comme elle a dit

Alors voilà, si on doit se revoir, il faut savoir que je n’aime pas qu’on me balance un seau d’eau sur la figure pour me réveiller alors que je suis en train de dormir à points, c’est tout. Et à poings fermés, oui, aussi. Je n’aime pas prendre le petit déjeuner au lit. Même tout seul. Et que le matin, je n’ai pas forcément besoin de boire un café pour être opérationnel mais je n’aime pas qu’on me parle de choses trop sérieuses dès le réveil. Des choses trop sérieuses comme l’évolution du prix de l’immobilier, la faim dans le monde... [Lire la suite]
25 septembre 2017

la cigarette du condamné

Bon, c’est ma dernière journée, encore une fois. La dernière journée avant la reprise. Celle du condamné à ses risques et périls. Cela mérite-t-il une cigarette avant d’y retourner ? Non merci, je ne fume pas. Pas même la moquette. Juste un peu de saumon, de temps en temps… D’ailleurs, à propos de saumon, pendant que j’étais en vacances, sur la Costa Brava, dans notre hôtel, il y avait des petits déjeuners assez exceptionnels par leur variété et la qualité des produits. En particulier, du saumon fumé, puisqu’il en était question... [Lire la suite]
14 septembre 2015

face à moi

Dimanche, il pleuvait. Je savais que ça allait être une journée (un peu) particulière. Parce que c’était jour de réception un jour de pluie. Et parce que les invités du jour, je ne les connaissais quasiment pas. Je ne les avais vus qu’une fois et ils ne m’avaient pas laissé un souvenir inoubliable, il y a une vingtaine d’années, de cela. Ce sont des amis du président qu’il n’a pas vus depuis autant de temps que moi. Sauf qu’il les connaît depuis quarante ans. Et ma foi, avec mes parents et le patron, nous sommes restés. Mes parents en... [Lire la suite]
11 septembre 2015

et le vainqueur est

Mercredi, premier jour de vélo, nous avons fait notre circuit préféré : celui du marais et du littoral réunis. C’est certainement l’un des plus complets car il comporte des plats, des côtes montantes et des descentes. Et surtout, il est très varié : ville, quatre voies, campagne, villages, marais, forêt, littoral et pause pot au port. Ça fait bizarre, pause pot au port, comme formulation, surtout quand on le dit à haute voix, non ? Essayez et vous verrez. Nous étions quatre quand nous partîmes du port et par un prompt... [Lire la suite]
18 avril 2015

pas vraiment dedans

C’est drôle comment on peut percevoir les choses. Ou ne pas les percevoir du tout. Je viens de préparer mes affaires pour mettre dans la valise mais j’avoue que je ne suis pas du tout dedans. Pas dans la valise, non. Pas dedans, ça n’est pas encore dans ma tête que je suis en vacances. Que je pars demain pour aller presque finir le mois d’avril au Portugal. Non, à Lisbonne. Parce que je ne pense pas que j’irai beaucoup ailleurs que dans la capitale et les proches alentours. Nous ne partons que six jours et donc, on ne va pas non plus... [Lire la suite]
14 avril 2015

le lundi au soleil

Hier matin : je me lève mais je ne t'ai pas bousculé. Tu ne t'es pas réveillé et je suis allé prendre mon petit déjeuner, tout seul, comme d'habitude. Ce n'est pas un reproche, c'est parce que j'aime bien ça, prendre mon petit déjeuner tout seul. Comme ça. Sans contraintes. Ce n'est pas le moment où je me sens ni le plus loquace ni le plus apte à être à l'écoute des autres. Et en plus, souvent, je vois flou parce que je sors de mon sommeil, normal, puisque je me réveille. Ensuite, j'ai regardé ma montre, il était huit heures et quart... [Lire la suite]
15 juillet 2014

grecque en équilibre

Quand on me demande si je peux citer rapidement trois des plats qui me font le plus plaisir à manger ou même, à imaginer que je vais les manger, en général, il y a les gambas flambées au pastis (et pourtant, je n’aime pas en boire, du pastis, ni aucun alcool, en général) avec un tartare de tomates ; il y a tous les risottos, en général et il y a la salade grecque. Pour cette dernière, j’ai eu la révélation en 1987, quand je suis allé là-bas pour la première fois et une fois la première bouchée un peu âpre de feta véritable, j’en... [Lire la suite]