03 décembre 2017

après la crème renversée, le gâteau débordé

Quand j’ai ouvert la porte du four, j’ai demandé comment ça allait, au gâteau qui était en train de cuire : « Je suis débordé » m’a-t-il répondu, comme ça, l’air de rien. Non, pas vraiment l’air de rien puisque ce qu’il venait de me dire, ce n’était jamais que la vérité la plus nue. Car en effet, il était plus que débordé, il était débordant. Il débordait de partout. De chaque côté du moule à cake. « Forcément, je devais être un gâteau à la rhubarbe, tous ceux que vous avez fait jusqu’à maintenant, c’était dans des... [Lire la suite]

30 octobre 2017

trois, deux, un, partez !...

À partir de maintenant, enfin, juste après la rédaction et la publication de ce billet, je pourrai dire que je suis enfin en week-end. Un week-end qui ne durera plus très longtemps vu qu’on est passé à l’heure d’hiver, samedimanche et surtout, vu que je ne viens de terminer tout ce que j’avais à faire que là, il y a vingt minutes, environ, le temps de me changer en rentrant de la ville et de grignoter un petit quelque chose, de boire un petit coup (d’eau, évidemment, mais pétillante parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas se faire... [Lire la suite]
28 janvier 2015

lentilles versus pastèques

Hier, je n’ai pas eu beaucoup de réactions écrites suite à la publication de mon billet sur le nombre de lentilles dans un paquet de 500 grammes mais j’en ai eu au moins une, verbale, de la part du patron qui m’a dit (presque)  texto : « Pas étonnant que tu aies passé ta vie à avoir des migraines si tu uses ton cerveau avec des choses aussi futiles. » Pourtant, moi, je trouve que c’est une vraie question que de savoir combien de lentilles il peut y avoir dans un paquet de 500 grammes. Et en plus, comme ça, je peux... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
17 septembre 2013

jutosité

Ceux qui me sont proches le savent, j’ai une collection assez importante de livres de cuisine et j’achète environ 4 à 5 magazines mensuels dédiés à l’art culinaire (vous avez vu, j’ai évité le piège de la répétition du même mot ! C’est bien parce que sinon, ça aurait été comme un plat qu’on mange deux fois de suite, ce n’est jamais si plaisant que ça) et je passe mon temps (une partie de mon temps) à les parcourir. Concernant les revues, quand j’en ai trop qui s’entasse, je les feuillette de nouveau, rapidement et je découpe les... [Lire la suite]