08 juillet 2020

un coup de mou ? Stimentos et ça repart

On peut avoir des coups de mou sans avoir forcément été opéré de la prostate. La preuve ? Je n’ai jamais été opéré de la prostate (combien de fois on peut l’être, dans une vie d’homme normal ?) et si j’ai eu deux ou trois coups de mou, dans ma vie, ça ne m’a jamais inquiété plus que ça. Peut-être même que si j’avais été plus excité, ça ne serait pas arrivé et donc, ça ne venait pas de moi. Une erreur dans le choix de l’autre, tout simplement. Et si l’autre n’est pas comme on aurait pu le croire, c’est que l’autre n’était... [Lire la suite]

30 juin 2020

mon premier (vrai) haïku

Ce week-end, j’ai composé mon premier vrai haïku. Depuis le temps que j’en avais envie, je m’y suis enfin mis et si le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur de mes souhaits et de mes exigences, je dois reconnaître que ça aurait pu être bien pire. Le problème, ce sont les contraintes et même si j’aime ça (je suis un masochiste de la langue française), ça reste très difficile quand on veut respecter les règles de base. Composer un haïku, c’est déjà n’écrire que trois vers de respectivement 5, 7 et 5 syllabes, 17 en tout. Pas une... [Lire la suite]
22 mai 2020

masque obligatoire

J’ai longuement hésité mais je pense que ça va m’être impossible de passer outre cette décision qui me coûte mais contre mauvaise fortune, je vais, nous allons tous faire  bon cœur et oublier certaines contraintes car la sécurité de tous prévaut sur le confort et le bien-être de l’instant. Donc, dorénavant (et surtout dorénaprès), il va falloir respecter certaines règles de bonne conduite pour tous les lecteurs et trices de ce blog. Il est hors de question que celui-ci passe outre les mesures de protection sanitaire qui sont... [Lire la suite]
03 avril 2020

parfait, en plein confinement (billet presque garanti sans coronavirus)

Il faut bien le reconnaître même si c’est un peu difficile, quand on est humble et modeste comme moi mais je trouve que je respecte parfaitement les règles du confinement et même mieux, je suis parfait, comme toujours voire comme jamais, dans cette réclusion involontaire. Je suis parfait, il faut bien que je le dise bien que ça me coûte car on risque de se méprendre sur mes intentions et sur qui je suis, non pas un mec qui se la pète, non, bien au contraire mais un mec simple. Un mec simplement parfait et parfaitement simple. J’en... [Lire la suite]
18 mars 2020

à deux mètres de distance, uniquement

Avec les restrictions dues au confinement de niveau 3 et au fait qu’il faut absolument respecter une distance sociale de minimum 1 mètre, je voudrais annoncer à toutes les personnes avec lesquelles je serais amené à avoir un rapport sexuel, si court ou si intense soit-il que ces rapports éventuels à venir pourront avoir lieu, bien évidemment mais dans les conditions suspensives suivantes (et quand je parle de conditions suspensives, je ne parle pas de sous-vêtements, qu’on soit bien d’accord, hein ?) D’ailleurs, pourquoi... [Lire la suite]
17 mars 2020

un mot sur trois

Dans le cadre du confinement général annoncé hier soir par Emmanuel Macron, je suis au regret de vous informer que pour le troisième paragraphe, il n’y aura qu’un mot sur trois afin de bien respecter la distance entre eux et pour que l’épidémie de ce satané coronavirus ne s’aggrave pas plus qu’elle ne l’est déjà. Conscient de la gêne occasionnée, j’ai fait le maximum pour que la compréhension de ce magnifique texte soit la moins pénalisée possible et je compte sur l’exceptionnelle intelligence de mon lectorat (et de ma lectorate) pour... [Lire la suite]

30 janvier 2019

passages piétons

J’ai failli terminer mon billet d’hier en disant que j’avais rarement des réactions épidermiques contre des gens mais je me suis abstenu et j’ai bien fait. Ou alors, j’aurais dû dire que je parlais des gens en particuliers parce que, en ce qui concerne des groupes de gens, je peux avoir des détestations qui feraient baver d’envie le plus grand misanthrope du monde après Dieu (oui, parce que si Dieu n’était pas un peu misanthrope, il aurait fait l’homme un peu meilleur que ce qu’il est capable d’être) et dans ces groupes de gens que je... [Lire la suite]
15 octobre 2018

La Périchole ou la Péricube

Comment ça, je ne respecte vraiment rien ? Parce que tu t’es encore moqué d’un opéra. Je me suis moqué d’un opéra, moi ? Oui, de la Périchole, hier. La péricolière ? Tu vois, tu recommences. Non, je ne me moque jamais d’un opéra, quel qu’il soit, même et surtout s’il est bouffe. Si je ris, pendant la représentation, c’est que le jeu des interprètes (dans les récitatifs ou dans le chant) est drôle ou alors, parce que la mise en scène prête à rire. Parce que c’est fait exprès. Comme hier. Il y avait des trouvailles... [Lire la suite]
27 mars 2017

dernière station avant l'autoroute sans fin

C’est mon dernier après-midi avant la reprise du boulot, la nuit prochaine. Mes dernières heures de liberté avant l’emprisonnement dans mon travail jusqu’aux prochaines vacances, ma prochaine permission et après, je sais que rien n’aura lieu avant septembre, dans le meilleur des cas et encore après, les mois en « bre », ça sera la fin d’une année avant une nouvelle et moi, avec encore un peu moins de temps avant d’atteindre cette inaccessible étoile (à vue de nez) qu’est ma retraite, pour l’instant. Je sais que parler sans... [Lire la suite]
11 octobre 2016

donnons.com

Ça y est, comme le nouveau meuble télé est installé, c’est décidé, on ne cherchera pas à vendre l’ancien mais on va tout simplement l’offrir gracieusement à qui le voudra sur le site donnons.org. C’est pratique et assez génial dans l’idée mais pas toujours dans la pratique (!!!) Donnons.ogr, ça part d’un bon sentiment mais ceux qui viennent pour réclamer ce qui est gratuit n’en sont pas toujours pétris. De bons sentiments. Non, leur avidité et leur appât du gain fait qu’une fois sur deux, alors qu’on se propose de donner des affaires,... [Lire la suite]