06 août 2019

au poisson, au produit d’entretien et autres

Hier, j’ai davigné sur le pont, j’ai davigné tous en rond. Et même si je n’ai pas eu le succès escompté, j’avoue que j’étais assez content de moi. Enfin presque content de moi. En réalité, surtout content de mon idée de base mais un peu moins de sa concrétisation. Bon, comme on ne peut pas gagner à tous les coups mais qu’on a le droit à une deuxième voire une troisième chance, je vais la retenter aujourd’hui en essayant de faire un peu plus simple mais attention, je n’ai pas dit plus simpliste ! Ils sont sur le pont (cette fois,... [Lire la suite]

25 juin 2019

une faute impardonnable (merci à Philippe)

Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa, au féminin, évidemment. Il y a quelques jours de cela, c’était approximativement le 18 juin dernier, à environ 11h15 et trente-quatre secondes, j’ai publié ce que je pense être un bon billet (ils ne le sont pas tous, inutile de chercher à me flatter ni à flatter mon ego, il aime bien ça mais il risque d’y prendre vite goût) intitulé : « on peut savoir pourquoi toujours par 3, 5 ou 7 ? » J’étais presque totalement fier de moi, je m’étais trouvé un certain esprit, comme je peux... [Lire la suite]
08 mars 2015

les héros sont fatigués

C’est paradoxal d’avoir un si beau temps et de se sentir un peu comme absent, comme à côté de la plaque, comme d’un autre univers. Celui où le ciel serait encore bien gris et encore bien bas. À peine par-dessus les toits. Peut-être que le héros que je suis est tout simplement fatigué. Alors qu’il rentre de quelques jours de congés. Quelques jours chez papa et maman. Bon d’accord, ce ne furent pas des vacances à faire du vélo sous le soleil et les ombres des chemins des marais vendéens. Mais nous sommes quand même allés à Ste Éanne,... [Lire la suite]
28 juin 2014

y a des marins qui naissent

Y a aussi des marins qui naissent, à Amsterdam. Tous ne sont pas moribonds et ne demandent pas qu’on rit, qu’on pleure, qu’on s’amuse comme des fous. Non, ils naissent dans leur plat pays et ils l’aiment et moi, après avoir vu le pire, je commence à en ressentir quelques effets secondaires plutôt positifs. Par exemple, je reconnais que derrière la saleté et le laisser-aller, on trouve des jolis points de vue le long des canaux ou sur certains ponts qui les enjambent. J’en ai photographié plein avec un ou des vélos accrochés sur un... [Lire la suite]
16 août 2013

un état laïc

Dire qu’on est dans un état laïc. Je ne voudrais pas paraître ronchon, en ce vendredi de pont pour les autres (moi, j’ai travaillé hier et aujourd’hui et je travaillerai aussi demain) mais quand même, on peut se demander si on est bien dans un état laïc. Quand je pense qu’il y a des problèmes rien qu’à l’évocation du mot « mosquée », mais hier, jeudi 15 août, en fin de matinée, c’est une procession catholique, peut-être même ultra-catholique, qui a défilé dans les rues de Bordeaux. Avec force ostentation et symboles chargés.... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 15:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
15 mars 2013

faire le pont

Je suis fatigué, aujourd’hui. Ça fait même deux jours que je me traîne ça, ce coup de mou, cette envie de pas grand-chose, cette tentation d’aller m’échouer sur le canapé au lieu de faire quelques chose de mes dix doigts et de mes neurones. Et pendant que presque tous mes congénères sont en week-end à l’heure où j’écris les quelques lignes de ce billet, moi, non, moi, je travaille demain et pourtant, depuis tout à l’heure, je fais le pont. Oui, parce que, aujourd’hui, malgré mon envie de rien, comme c’est l’inauguration du Pont... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,