Pas forcément le plus motivé du monde, je suis parti à ma séance de torture avec mon coach personnel, Jérémy M. 24 ans, un peu pervers sur les bords, extrêmement sadique et l’air un peu innocent mais il ne faut pas s’y fier. Je n’étais pas très motivé car je me suis levé fatigué, ce matin et j’avais même mal aux cervicales et la tête. J’ai même cru que la bête était revenue, cette squatteuse de migraine mais non, tout a malheureusement disparu au moment du déjeuner. Malheureusement parce que si ça n’avait pas été le cas, j’aurais pu me faire faire un certificat médical d’inaptitude à toute séance de coaching pour une durée d’une semaine à compter de ce midi. Mais non, contre mauvaise fortune, bon cœur, j’y suis allé et sous un soleil et une chaleur accablants, j’ai pris la rue Dana, comme d’habitude, pour aller prendre le tram. Il était 13h pétantes. Sans demander pardon.

Et là, soudain, qu’est-ce qui me fait de l’œil ? Une pièce de 2 centimes ! Oh, eh bien tant pis, si personne ne la réclame, elle sera pour moi. C’est un gros effort de se pencher pour ramasser une pièce de 2 centimes en plein cagnard avec un gros sac de sport sur les épaules. Oh, eh bien ça, alors, une autre pièce de 2 centimes ! Ce serait donc mon jour de chance ?  4 centimes en quelques secondes, pas mal, non ? Et là, une pièce de 5 centimes. J’ai doublé mon score. Ça m’en fait 9, là, maintenant. Et encore une, oh zut, elle n’est que de 1 centime. Et là, une nouvelle de 2 centimes. Je vais être riche, je le sens, moi, si ça continue. Et encore une de 5 centimes ! Ça me fait 17 centimes de plus dans mon porte-monnaie. En plus, c’est presque la fin du mois, ça va m’être bien utile si je ne dépense pas tout d’un seul coup. Ou alors, je me fais plaisir. Ce qui est pris, n’est plus à prendre.

Je rentre de ma séance de martyrisation et je repasse par la rue Dana, en me disant qu’avec un peu de chance, je vais encore trouver de l’argent. Eh bien, je vous le donne en mille, rebelote : une pièce de 5 centimes ! Et une de 1 centime ! Une de 2 centimes ! Et encore une de 1 centime : Ça m’en fait 9 de plus. Ça me fait donc une récolte de 17 + 9, donc, 9 et 7, ça fait 16. Je pose 6 et je retiens 1 que j’ajoute à 1, ça me fait un résultat de 26 centimes. Nets d’impôts. Vous pensez bien que je ne vais pas les déclarer. Et puis quoi encore ? 26 centimes, ça ne me permet peut-être pas d’entrer dans le top 100 000 des personnes les plus riches de France mais c’est un début. Je pourrais aussi les donner à quelqu’un qui fait la manche mais donner ça ou rien, autant ne rien donner. Sinon, ça fait mesquin. Non, non, je vais les garder. Et je ne vais rien dire à personne. Pas même à Chouchou. Secret défense.