Hier, j’ai envoyé une carte électronique à Jean-Yves, mon grand-frère (dont je ne dirai pas le nom pour respecter son anonymat) afin qu’elle lui arrive ce matin et je sais qu’il l’a lue de bonne heure car j’ai reçu une notification comme quoi c’était le cas. Quand je l’ai écrite, hier, cette carte, j’ai failli lui dire que c’était la dernière ligne droite avant les soixante-ans. Mais non, ce ne sera que dans deux ans qu’il passera ce cap. D’ici là, il est encore dans la famille des quinquagénaires. En tout cas, ça me fait drôle de penser qu’il approche d’une nouvelle dizaine et pas de la moindre. Il s’agit de celle où on sait qu’on va certainement arrêter de travailler. Et c’est un cap, dans une vie, je pense.

Ça me fait aussi tout drôle de nous voir, lui et moi (sans oublier Alexandre, le petit dernier qui vient d’entrer en quarantaine) à l’approche de cette partie de la vie. Nous avons encore nos parents en plutôt bonne forme, qui ne font pas leur âge et nous pouvons encore nous réunir à l’occasion et nous pouvons alors dire fièrement que la tribu est au complet : le père, la mère et les 3 fils. Accessoirement, il y a les conjoints et les petits-enfants mais, sans vouloir offenser personne, ce qui me fait le plus drôle, c’est donc de nous voir, là, comme nous sommes devenus et comme nous continuons de devenir, des gens qui vieillissent sans s’en rendre vraiment compte.

Mes parents sont toujours papa et maman même si parfois, je les appelle par leur prénom, indirectement, quand il y a du monde et Jean-Yves est toujours mon frère, celui dont j’ai partagé la chambre pendant les années de la petite enfance et avec qui j’ai pu rire ou pleurer. Eux trois sont les personnes que je connais depuis le plus longtemps. Pas mes plus vieux amis mais presque. Et ça, ça me donne un peu le tournis et ça me fait surtout croire à quelque chose d’impossible et d’impensable (d’heureusement impossible et impensable) : nous serions invincibles et immortels. Quoiqu’il en soit, sur ces bonnes paroles pas forcément très gaies, bon anniversaire, grand-frère.