30 juin 2015

une seconde, je dors

Est-ce bien utile et judicieux de nous parler de ce temps supplémentaire que nous aurons ce soir pour dormir alors qu’avec cette canicule (alors que j’avais bien dit que je n’en voulais pas, il me semble…) qui nous est tombée dessus, on a déjà du mal à trouver le sommeil, je ne vois pas comment nous pourrions profiter de ce temps qu’on nous offre royalement. C’est un peu un cadeau juste pour dire qu’on nous fait un cadeau mais quand on ouvre l’emballage, ça fait pschittt, il n’y a rien dedans. Mais on ne va pas faire la fine... [Lire la suite]

29 juin 2015

écrire pour oublier et oublier ce qu'on écrit

Il y a des fois où j’écris des choses mais je les oublie. Et ensuite, si un jour je tombe dessus, de deux choses l’une : soit je me souviens de quoi il est question et pourquoi j’ai écrit ça, soit je me demande, je m’interroge et ma perplexité peut même me pousser à douter que ça soit moi qui ai écrit ça. Parce que comme je note aussi des phrases ou des petits extraits de livres qui me marquent, qui m’interpellent… il peut arriver que j’aie un trou noir. Et là, justement, j’en ai un à propos de quelques lignes. Je ne me... [Lire la suite]
28 juin 2015

trois pour 100%

Hier matin, c’était samedi, mon dernier jour de travail de la semaine, ma première semaine de reprise après ma convalescence et même si ce fut un peu difficile de m’y rendre, j’ai choisi de ne pas y aller aussi tôt qu’avant : j’y suis allé pour 4h au lieu de 3h30 du matin. Ça m’a fait gagner un gros quart d’heure de sommeil mais de toute façon, comme j’étais seul à la maison, je m’étais couché assez tôt, vendredi soir. Quand je suis célibataire, je me couche avec les poules. J’aime bien dîner de bonne heure, traîner un peu et... [Lire la suite]
27 juin 2015

comme les autres

Il y a quelques temps, je me moquais des lois américaines. J'ai quelques remords. Aujourd'hui, pour faire pénitence, je vais parler de certaines lois françaises et européennes, certaines lois plutôt méconnues pour ne pas dire mal connues. France : * il est interdit de s'embrasser sur des rails. * il est interdit d'appeler son cochon Napoléon. Allemagne : Un oreiller peut être considéré comme une arme passive. Danemark : * il est interdit de faire démarrer votre véhicule si quelqu'un se trouve dessous. Grande-Bretagne : * deux... [Lire la suite]
26 juin 2015

le dictateur n'aime pas la chaleur

Ce n’est peut-être pas quelque chose que j’imposerai en priorité mais ça fera quand même partie des choses que j’aurai décidées, quand je serai dictateur : j’interdirai définitivement toute canicule. Du moins, autour de moi. Les autres, je m’en moque. Après tout, quand on est dictateur, on se soucie assez peu, pour ne pas dire pas du tout, du bien être des autres. Alors moi, donc, entre autres, j’interdirai les coups de chaleur météorologiques.   Ils seront interdits partout où je me trouverai et partout où celles et ceux... [Lire la suite]
25 juin 2015

réso-socio-pathe

Vous croyez que je suis anormal, docteur ? C’est vrai que je me suis posé la question et donc, je la lui ai posée à lui aussi. Parce que ça commençait à m’obséder, ce point-là. En réalité, tout a commencé lorsque j’ai joué à 94% et que je me suis retrouvé à donner des mots correspondant à Face Book et que je suis retrouvé bien en peine de répondre. C’est vrai ça, je n’ai pas de compte chez eux et même si j’ai déjà vu à quoi ressemblait une page d’accueil F.B., donner des noms qui y sont associés, pour moi, c’était autant la... [Lire la suite]

24 juin 2015

Chibrette (2)

Le retour de Chibrette. J’avais un peu oublié Chibrette, au boulot. Mais hier matin, en revenant après un peu plus de trois semaines d’absence, j’avoue que j’ai été à la fois surpris et pas du tout de la revoir. Dans sa robe vaporeuse à volants qui n’attend que des bouches de métro et des ventilateurs excités pour la faire se soulever, une robe qui, à mon goût, ne lui va pas du tout mais elle, elle est persuadée qu’elle est canon, dedans. Un peu boulet, tout au plus mais pas canon. Ou alors avec pas mal de chair à canon car ça la... [Lire la suite]
23 juin 2015

tous les dix mètres

Hei, hi, hei, ho, je rentre du boulot. C’était ce matin, ma reprise. Et tout à l’heure, je suis rentré en passant par la rue Ste Catherine, histoire de prendre un journal gratuit au passage. Journal que je n’ai pas trouvé, en revanche, j’ai été pas mal sollicité. Est-ce parce que les gens ont senti que j’étais de nouveau un salarié en puissance ? En pleine possession de ses moyens ? Je ne sais pas mais une chose est sûre, la première personne à m’interpeller, c’était une femme qui m’a demandé une petite pièce pour manger.... [Lire la suite]
22 juin 2015

d'une autre planète

Je vais quand même revenir sur le sujet parce que franchement, j’ai eu l’impression d’arriver sur une autre planète, hier soir, en revenant de la gare, vers 20h45. Arrivant sur une autre planète ou faisant un voyage en terre inconnue. D’abord, ici, à Bordeaux, il y avait une grève des trams (deux lignes sur trois) et de certains bus. Pour des sombres raisons syndicales, officiellement mais, officieusement, d’après ce qu’en ont dit deux chauffeurs de bus, en catimini, parce que les conducteurs de transports en commun sont contre la... [Lire la suite]
21 juin 2015

abrutissement des masses

Est-ce que je vais encore succomber à ma crise annuelle du 21 juin ? Attendez une seconde que je me tâte… Oui, je vais encore râler. Ça, vous pouvez être quasiment sûrs que tous les ans, à la même date, je peste, je râle, je grogne, je clabaude, je maugrée, je regimbe, je ronchonne, je maronne, je rouspète,  je marmonne, je rognonne, je grommèle, je grognasse, je bougonne, je renâcle, je conteste, j’objecte, je persifle, je désapprouve, je gronde, je vitupère, je renaude et je rouscaille. Sans oublier que je me plains, que... [Lire la suite]