01 janvier 2021

bonne année mon cul !

Je crois que cette année, je ne vais pas prendre le risque de la souhaiter bonne à qui que ce soit ou alors, uniquement aux gens que je n’aime pas. Vu ce qui s’est passé en 2020, alors que très naïvement et très sincèrement, il y a pile un an, j’ai dit à tous mes proches : bonne année et bonne santé, quand on voit comment on en a chié des ronds de chapeau pendant 10 mois, je me dis que soit ça ne fonctionne plus, les vœux, soit j’ai la guigne et je porte malheur à qui n’en veut. Alors, je crois que je vais faire profil bas et me... [Lire la suite]

28 novembre 2020

l'objectivité faite homme

Si, si, je suis totalement objectif. Toujours. À chaque fois que je pense, à chaque fois que je parle et surtout, à chaque fois que j’écris. Je suis l’incarnation de l’objectivité. L’objectivité faite homme. L’objectivité faite Stéphane. Il n’y a pas plus impartial et neutre que moi. À côté de moi, la Suisse fait figure de syndicaliste. De fumiste et d’insoumise. Je suis d’un détachement absolu quand il s’agit de prendre position sur quelque sujet que ce soit. Je suis d’une indépendance d’esprit à faire rougir les plus... [Lire la suite]
09 octobre 2020

un mec ordinaire

Je suis un mec banal, un mec ordinaire, tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Je n’ai rien qui me fasse sortir du lot, objectivement parlant. Bien sûr, aux yeux de mes proches, de ceux qui peuvent m’aimer, bien sûr que pour eux, je suis quelqu’un de différent voire de singulier mais si je me compare à la masse, je reste quelqu’un de totalement neutre, de passe-partout et même d’invisible. Je n’ai rien fait de ma vie. Rien de plus que le minimum syndical. C’est-à-dire que j’ai fait ma scolarité en raflant tous les prix d’excellence... [Lire la suite]
15 septembre 2020

chacun chez soi et les moutons seront bien gardés

On l’a appris hier après-midi, peu après 15h, de la bouche même de la préfète de Gironde, nous ne sommes pas entrés en reconfinement mais peu s’en est fallu. Ce qu’il faut en retenir (si je n’ai rien oublié car entre temps, une nuit m’est littéralement passée dessus), c’est que la situation est catastrophique, chez nous mais que nous n’allons pas nous mettre en réclusion. C’est déjà ça. Même si certains auraient mérité de l’être mais en même temps, c’est facile pour moi de dire ça car je le sais très bien que l’herbe est toujours plus... [Lire la suite]
24 août 2017

dans les deux sens, du 1er août au 30 septembre

Oui, ce serait vraiment bien que tout le monde le sache : « Dans les deux sens du 1er août au 30 septembre », c’est important à savoir. Qu’on se le dise et qu’on le répète autour de soi. « Dans les deux sens, du 1er août au 30 septembre. » Maintenant que tous ceux qui me lisent connaissent cette information importante, il leur reste juste à savoir de quoi on parle. C’est vrai, ça, cette donnée indicative semble incomplète mais je n’y peux rien, c’est ainsi que je l’ai vue affichée sur des panneaux lumineux.... [Lire la suite]
28 mai 2014

générale

Au théâtre, on dit d’une générale, que c’est une avant-première parce qu’une avant-première, c’est plutôt (comme le chien de Mickey) devenu une première. Comme d’habitude, pourquoi faire simple quand on peut se prendre la tête. Et donc, aujourd’hui, ce sera un jour de générale, en ce qui me concerne, en ce qui nous concerne, au président et à moi parce que ce soir, c’est l’unique représentation de sa pièce annuelle et j’y assisterai en tant que membre à part entière. Oui, oui. J’ai ma carte de membre actif. Je ne sais pas encore... [Lire la suite]