02 octobre 2019

rien, non, rien de rien

Alors, réfléchissons un instant : si je n’organise rien pour mon anniversaire, il va bien falloir que je n’envoie pas d’invitation à personne. Ou que je n’envoie pas d’invitation à tout le monde. Dans quel sens ça marche, ce truc ? Et puis si je n’envoie rien à personne, comment sauront-ils qu’il ne se passera rien. Que je ne les attendrai pas tel jour de tel mois à telle heure et à tel endroit. Parce que, pour moi qui aime (un peu trop) la ponctualité, je ne voudrais pas que personne ne se perde et n’arrive en retard à une... [Lire la suite]

04 novembre 2018

repentance

Aujourd’hui, jour du Saigneur (j’ai fait exprès de mettre un A au lieu d’un E), j’ai décidé de faire amende honorable. Je vais être dans la repentance. Et dans le tout amour. C’est normal, c’est comme pour les hommes et les femmes à l’Assemblée Nationale, au gouvernement et dans les entreprises, il faut la parité. Hier, j’ai tiré sur tout ce qui bougeait en moi et donc, aujourd’hui, je vais faire acte de contrition et aimer tout le monde. Oui, j’ai bien écrit « tout le monde ». Quels que soient celles et ceux qui... [Lire la suite]
04 février 2016

conférence de presse

Là, tout de suite, presque comme dans une urgence incontrôlable, il faudrait que j’écrive quelque chose parce que je sais que tout à l’heure, je n’en aurai peut-être ni le temps ni l’envie. Et donc, il faut savoir saisir l’instant opportun et tant pis si je n’ai pas grand-chose à dire, ce matin. Et tant pis si je n’ai même rien à dire. L’essentiel, c’est de le dire. C’est de s’exprimer. Mais comme je me sens un peu sec, là, tout en écrivant ce préambule (comment veux-tu ?),  je suis en train de me dire que je pourrais... [Lire la suite]