Alors, réfléchissons un instant : si je n’organise rien pour mon anniversaire, il va bien falloir que je n’envoie pas d’invitation à personne. Ou que je n’envoie pas d’invitation à tout le monde. Dans quel sens ça marche, ce truc ? Et puis si je n’envoie rien à personne, comment sauront-ils qu’il ne se passera rien. Que je ne les attendrai pas tel jour de tel mois à telle heure et à tel endroit. Parce que, pour moi qui aime (un peu trop) la ponctualité, je ne voudrais pas que personne ne se perde et n’arrive en retard à une soirée que je n’ai pas organisée et qui n’existerait pas. Non, et ne faire attendre personne, ça n’est pas si bien que ça non plus.

Après, si je n’invite personne, il va également bien falloir que je choisisse un traiteur qui ne préparera rien, qui ne me livrera rien, qui ne me servira rien. Dans ce dernier cas, ce sera plus facile de ne rien réchauffer s’il n’y a rien à manger. Sinon, ça aurait été compliqué. Imaginez un peu : il n’y a personne, il n’y a rien à manger mais il faut quand même faire réchauffer ce qui doit l’être. Pour moi, ça, ça aurai été un sacré casse-tête… Et qui dit « rien à manger », forcément, dit « rien à boire non plus. » Je ne vois pas pourquoi j’achèterai du champagne que personne ne boira puisque nous n’en aurons pas l’occasion. Pareil pour le vin rouge. Donc, on oublie, là encore.

Et puisqu’il ne se passera rien, autant qu’il ne se passe vraiment rien. Aucune animation. De toute façon, s’il n’y a pas d’invités, ça veut dire qu’il n’y a pas de public potentiel et donc, s’il n’y a pas de public potentiel, pas de sketches, pas de chansons, pas de jeux, même intelligents. Et forcément, pas de musique. D’ailleurs, la liste des musiques qu’il n’y aura pas, je vais probablement la faire tout de suite après, comme ça, je serai débarrassé de ce truc-là. Ça devrait aller vite, puisqu’il n’y a rien à sélectionner. Voilà, je pense que j’ai bien avancé sur cette non-fête d’anniversaire. Je n’ai pas d’invités, je n’ai rien à manger, rien à boire et rien pour s’amuser. C’est chouette.