27 janvier 2019

Gilles et John (3)

Messieurs Gilles et John bonsoir, nous avons souhaité vous recevoir afin de pouvoir parler calmement et sereinement dans le but de trouver une solution à ce problème des gilets jaunes et des casseurs réunis. Bonsoir Gilles. Bonsoir John. Et bonsoir les camarades qui nous soutiennent. Première question, vous demandez la démission d’Emmanuel Macron, si nous avons bien compris ? Non, nous ne demandons pas du tout la démission de Macron, hein, Gilles ? Nous pensons juste qu’il n’a pas été élu démocratiquement car il n’a pas été... [Lire la suite]

18 novembre 2018

le jaune, ça ne va pas à tout le monde

Pour moi, aucune revendication, même juste et légitime ne peut justifier le recours à la violence. Je suis sidéré de voir la tournure prise par certains bloqueurs, certains empêcheurs de tourner en rond dans notre point. Et je suis estomaqué de voir que moins de 300 000 personnes puissent avoir autant envie d’emmerder le monde. Et au sujet de ces porteurs d’immondes gilets jaunes, j’aimerais bien connaître la proportion de celles et ceux qui se sont abstenus lors de la dernière présidentielle. Parce qu’ils s’en sont vantés, pour... [Lire la suite]
29 août 2017

il faudrait penser à prévenir Azaé

Et ça me fait penser à cette série animée des années 70, Aglaé et Sidonie. Et hormis leur prénom, je n’ai aucun souvenir de ces deux personnages. Aglaé et Sidonie, il me semble qu’il s’agissait de deux animaux, deux animaux de la ferme mais à part qu’il y avait une truie et une oie, c’est tout ce que me mémoire me permet de dire. Le reste, je l’ai complètement oublié. Et entre les deux, qui était Aglaé et qui était Sidonie ? Comme ça, sans réfléchir au-delà du bout de mon nez, j’ai envie de dire que la truie, c’était Aglaé... [Lire la suite]
22 avril 2017

la comédie musicale de la présidentielle

La campagne électorale est officiellement terminée jusqu’à lundi matin. On n’a plus le droit de parler politique d’ici là. Et surtout pas de faire des pronostics ni des sondages. Alors, ne sachant pas trop comment faire pour contourner la loi, j’ai envie d’imaginer une émission de variétés dont chaque chanson représenterait un(e) des onze candidat(e)s. Alors, pour ne pas prendre le risque d’être taxé de partisan, je vais les lister par ordre alphabétique de leur prénom, comme ça, pas de jaloux et surtout, pas d’histoires. Pour Benoît... [Lire la suite]