Samedi soir, juste avant que le spectacle de Bartabas ne commence (et ne me semble interminable), alors que j'étais assis au cinquième rang, place 12, à gauche, au Grand Théâtre de Bordeaux, mon regard s'est posé sur l'intérieur de ma grosse doudoune Geox et j'ai étudié l'étiquette d'entretien, chose que je n'avais jamais faite auparavant.

D'abord, au recto de ladite étiquette, sont indiquées la référence du produit : Style M9325F et les coordonnées de la marque : « Imported by GEOX S.p.A. à Montebelluna en Italie mais je vous passe les détails. Ensuite, les lettres RN et le numéro 121783 sont mentionnés mais cela ne me sert à rien de les connaître puisque je ne sais pas à quoi ils correspondent. Puis, apparaît la composition du produit : tissu polyamide dans une trentaine de langues différentes mais je vous les épargne, ça ne sert à rien que je les recopie toutes ici.

Au verso de l'étiquette, on trouve les indications d'entretien. Il faut donc savoir que je peux laver ce vêtement à 30 degrés maximum, qu'il ne faut pas que j'utilise de chlore, que je ne peux pas le repasser, que le nettoyage à sec est interdit et que je ne peux pas le sécher en machine non plus. Rien que des interdictions, comment voulez-vous que je vive bien avec tous ces symboles négatifs alors que je n'ai déjà pas trop le moral en ce moment ?

Ceci dit, pour info, en ce qui me concerne, les indications d'entretien de ma petite personne sont les suivantes : je suis composé de 75% d'eau et je ne suis presque pas poilu. Je peux être douché à environ 30 degrés environ, sans risque (je n'ai jamais vérifié, mais je pense que je suis dans le vrai - de toute façon, prière de faire attention car les risques de brûlure existent), qu'on ne peut pas me nettoyer trop sèchement et que l'eau de Javel n'est pas très indiquée pour moi, à la limite, l'eau de Cologne si vraiment vous le souhaitez mais ce n'est pas obligatoire.

Le séchage à l'air chaud n'est pas conseillé non plus sauf éventuellement pour les cheveux comme je les porte plutôt courts, ça ne sert à rien. Maintenant, passons à quelque chose de positif : on peut me caresser longuement pour enlever les faux plis.