Il y a longtemps que je ne suis pas tombé, me suis-je exclamé tout bas dans la tête, tout à l’heure, en arrivant à la station Buttinière, après mon travail et que je voyais une grosse dame prendre la direction d’un chemin un peu terreux pour ne pas dire boueux, très en pente. J’avoue avoir pensé au pire, pour elle, en tout cas : qu’elle glisse, tombe et roule jusqu’en bas de cette pente très… comment dire ?... très pentue. Je n’en connais pas la dénivellation mais je sais qu’elle descend fort et vite. Sauf quand on la prend dans l’autre sens.  Ce qui peut aussi arriver mais personnellement, à pieds, je ne l’ai faite qu’en descente.

Et de fil en aiguille, comme disait le chirurgien en train de recoudre son patient toujours inanimé, enfin, anesthésié, je veux dire, et de fil en aiguille, donc, je me suis dit que ça faisait longtemps que je n’étais pas tombé. Et je me suis demandé de quand datait ma dernière chute ? Probablement que j’hésiterais (pourquoi un conditionnel) entre la chute à vélo sur les voies du tram, place Pey Berland, un matin de novembre humide et ma cascade sur deux marches d’escalier, cascade qui ne m’a valu aucun rappel mais un mois et demi d’arrêt pour fracture de ma glène droite. Et plus de six mois de rééducation. Vous croyez que le numéro 1179 de Charlie Hebdo pourrait sortir demain ? Non, il paraît que c'est prévu pour mercredi prochain.

Et je me suis aussi dit que c’est le jour où on tombe qu’on prend conscience qu’on n’a pas fait attention et qu’on est tombé. Alors, je me suis interrogé : dois-je redoubler de vigilance pour ne pas tomber prochainement ? Oui, mais si je ne tombe pas pendant des années, dois-je continuer à faire plus que très attention au cas où ? Peut-être puis-je simplement continuer de vivre normalement et ma foi, si je tombe, je tombe et je me relève. Ou pas. Mais après tout, peu importe. Et je pensais à faire autrement : me relever avant de tomber. Moi qui aime bien avoir un coup d’avance. Est-ce que, alors, si je tombe après m’être relevé, ça me fera moins mal ? Et je serai moins ridicule ?