17 avril 2021

suis-je normal ?

Suis-je normal ? Je n’ai jamais vu les Visiteurs, Titanic (ta mère) et La vérité si je mens (je vais en enfer) mais j’aime beaucoup les Demoiselles de Rochefort et Autant en Emporte le Vent. Je n’ai jamais aimé qu’on me dise qu’il fallait que j’aille voir tel ou tel film parce que c’était le succès phénoménal du moment. Et plus on me le conseille, moins j’ai envie d’y aller. Parce qu’il faut savoir raison garder et parce que je suis un homme libre de ses choix. Et, je sais, je suis une tête de lard. Suis-je normal ? Je n’ai... [Lire la suite]

25 septembre 2018

plus que six

Plus que six pour atteindre non pas l’inaccessible étoile mais un but que je ne m’étais même pas fixé. Non, vraiment. Je n’y ai jamais pensé, même dans mes rêves les plus fous. Et là, je me sens un peu joueur, je n’ai pas très envie de dire de quoi il s’agit car j’envisage de laisser mes quelques lecteurs et trices sur leur faim. Les faire chercher un peu. Les faire se creuser les méninges et les faire marcher leurs neurones. Vous avez vu, j’ai mis « neurones » au pluriel, c’est vous dire si j’ai de la considération pour mes... [Lire la suite]
06 septembre 2016

fermeture pour inventaire

Ce blog va être fermé tout ce mardi pour cause d’inventaire : on va arrondir à près de 1250 billets écrits, 3 ans et demi d’existence,  il doit y avoir 6 lecteurs réguliers et peut-être autant de moins réguliers mais je suis incapable de comptabiliser les visiteurs d’une seule fois (ils n’y connaissent rien, les pauvres !)…  tiens, je vais aller vérifier si je n’ai pas des informations dans les paramètres… J’ai bien fait d’aller voir, j’ai plus de lecteurs réguliers que ce que je pensais. En effet, dans les... [Lire la suite]
18 février 2016

je te jure que je l'ai senti bouger

Je ne sais pas si c’est vrai mais un couple de visiteurs acquéreurs potentiels semble emballé par l’appartement. Ça ne fait pas longtemps qu’il est en vente mais là, on commençait à se dire qu’on s’était peut-être trompés sur le prix, sur le goût et les besoins des gens. De toute façon, vu sa situation, sur la station de tram Ste Catherine, probablement un des endroits névralgiques de Bordeaux, il fallait espérer vendre l’appartement à un couple d’étrangers. Soit d’une autre région ou de Paris soit carrément des gens qui viennent d’un... [Lire la suite]