04 septembre 2020

tu es si loin de moi

Tu es loin de moi. Si loin de moi. Jamais tu n’avais été aussi loin de moi. Depuis que je te connais, tu as toujours été géographiquement proche de moi. À une exception près. Parce que cette fois-là, tu n’étais pas là que pour quelques jours. Là, tu es loin de moi pour une éternité. Et moi, je n’aime pas les éternités. Je trouve ça si long, tellement long. Interminablement long. Et moi qui ne connais pas l’ennui, pendant les éternités, je sais que j’ai une fâcheuse tendance à commencer à m’ennuyer. Je ne m’ennuie pas parce que je ne... [Lire la suite]

13 juin 2020

splotch ? splitch ?

Finalement, comme ils reviennent, les moucherons, pas nombreux mais ils reviennent, je me demande si je les écrase correctement. Si ça se trouve, en faisant splatch, je pensais être bon pour ne pas dire très bon mais peut-être aurait-il fallu que je fasse splotch, avec ma tapette à mouches ? Tiens, avec le prochain qui passe à ma portée, je vais l’écraser un peu moins de face et je vais essayer de faire splotch. On verra s’il s’en sort. On verra s’il fera autant le malin, après ça. Mais non, je ne suis pas cruel, j’ai juste envie... [Lire la suite]
31 janvier 2016

sans un seul adjectif ?

Imaginons ce que serait notre vie sans un adjectif. Non, j’ai vraiment du mal. Parce que ça signifierait qu’on ne pourrait plus, entre autres, qualifier ce que nous souhaitons dire, ce dont nous voulons parler. Par exemple. Le film d’Étienne Chatiliez, La vie est un fleuve, sans adjectif, c’est nettement moins vendeur. Ça peut faire partie d’un poème mais ça n’a aucune portée visant à faire penser que c’est un film qui peut faire sourire. Parce que la vie est un fleuve, ça reste dans une neutralité qui n’aurait pas fait venir autant... [Lire la suite]