09 août 2015

clindoculaire

Oui, je sais. Ça ne se dit pas mais j’avais envie de le dire quand même. Parce que c’est aussi comme ça qu’une langue évolue. Et quand je parle de langue, je parle du langage et non pas de cette espèce d’organe qui nous sert à plein de choses mais pas à permettre de communiquer que ce soit de façon orale comme écrite. Même si la communication orale pourrait être définie comme buccale, ce qui nous rapprocherait sensiblement de la zone dont il n’est pas question ici. Suis-je clair ? Nonobstant, c’est forcément par la rue qu’une... [Lire la suite]

19 janvier 2015

quelques souvenirs

On a tendance à dénigrer (je parle des critiques et de la bienséance intellectuelle parisienne) une certaine catégorie de films (français, en particulier) qui sont jugés mineurs car sans doute moins ambitieux que ceux qu’on qualifie de chefs-d’œuvre mais peu importe, je n’ai pas envie de n’aller voir que des chefs-d’œuvre au cinéma. J’ai aussi envie d’aller m’y détendre, d’aller y passer un bon moment, de m’y sentir bien. Parfois, je me trompe et je n’aime pas le film, il m’arrive aussi de partir avant la fin quand ça me semble... [Lire la suite]