21 juin 2020

ce pauvre Jean-Michel !

Franchement, Stéphane, tu dis que tu n’es pas quelqu’un de méchant mais tu es loin d’être gentil et je pense que tu ne dois pas pouvoir te regarder droit dans les yeux devant une glace. Ça dépend si elle est à la vanille, au café ou au chocolat puisque je n’aime pas ce dernier. D’ailleurs, lui aussi, qu’est-ce qu’il t’a fait, le chocolat pour que tu sois aussi… pour que tu sois autant… que tu sois si beuark dès qu’il en est question ? Ce qu’il m’a fait ? Il ressemble à du caca et moi, je n’aime pas le caca. Oui, bon... [Lire la suite]

05 mars 2020

à ne pas confondre avec la nasocoprophagie

Il faut distinguer les crottes propres et les cacas sales. J’en veux pour preuve qu’on trouve des crottes en chocolat et que ça ne choque personne à part, quand on est comme moi, si on n’aime pas le chocolat qu’on trouve d’une couleur, entre autres, un peu douteuse. On trouve aussi le gentil juron « crotte de bique », beaucoup moins usité de nos jours mais que je trouve charmant à un point que c’est dommage de le voir être tombé dans une telle désuétude. L’obsolescence de certains mots ou groupes de mots est une chose... [Lire la suite]
04 février 2020

dérèglement hormonal

Ooups, ça fait deux matins de suite que je me lève à plus de sept heures. Il y a quelque chose qui ne marche plus très bien dans mon horloge biologique. Je dois avoir un dérèglement hormonal. Ça n’est pas possible autrement. Et si j’ai un dérèglement hormonal, qui me dit que ça va s’arrêter là ? Qui me dit que ce n’est pas que le début de tout une succession de perturbations, de désordres et autres déséquilibres dans mon organisme qui pourtant, ne mérite pas autant de distorsions. Après tout, hein, qui me dit que demain, je ne... [Lire la suite]
09 décembre 2019

qu’on m’offre du chocolat, je m’en fous !

Décidément, ce proche passage à la soixantaine suscite bien des commentaires. Comme quoi, ce ne sont pas forcément les grands sujets de société qui déchaînent les passions (les passions ? En ce qui me concerne ? Suis-je sûr de moi ?) mais je remarque, avec un certain plaisir (pour ne pas dire un plaisir certain) que la date bien secrète de mon anniversaire fait qu’on s’interroge, qu’on s’inquiète de la rater, qu’on est prêt à aller jusqu’à m’offrir du chocolat comme si ça allait être un cadeau empoisonné pour moi.... [Lire la suite]
31 juillet 2019

3 paquets de protections hygiéniques

En arrivant à la caisse du supermarché (à partir de quand est-on un supermarché ?), je me trouve juste derrière une dame un peu âgée mais quand même plutôt alerte. Rien d’étonnant à ce qu’il y ait une dame un peu âgée devant moi. Rien d’étonnant non plus à ce qu’elle soit un peu alerte. Tout est normal dans le meilleur des mondes. Il fait un peu chaud mais ça reste raisonnable. La dame a l’air plutôt sympathique. Elle parle facilement toute seule. Peut-être est-ce probablement parce qu’elle doit vivre seule et elle en a pris... [Lire la suite]
18 février 2019

manque réel de motivation

Il y a des jours comme ça où on manque réellement de motivation. J’ai tellement donné depuis mon réveil, ce matin que là, en rentrant chez moi, à 14h30, je n’en puis plus. J’ai un coup de barre que même un Mars n’aiderait pas à faire partir (en plus, je n’aime pas le chocolat !) et je n’ai qu’une envie : celle de me mettre sur un transat sur la terrasse et me la couler douce au soleil. Sauf que pour l’instant et jusqu’en mars, environ, il n’y a pas encore de soleil sur ma terrasse, il n’en manque pas beaucoup pour qu’il nous... [Lire la suite]

26 décembre 2018

décembre, un mois de fêtes

Décidément chaque mois de décembre est éprouvant, émotionnellement et physiquement parlant. En effet, je n’arrête pas de faire la fête et en même temps, c’est la haute saison pour nous, dans le mareyage et comme je travaille de nuit (au cas où ça ne se saurait pas encore), autant vous dire que vivement le mois de janvier, hein ? Nous sommes d’accord et j’aime bien quand on est d’accord avec moi. C’est le principe même du tout à l’égo. Oui, c’est à ça que je suis branché en permanence, moi, mais attention, pas avec des tuyaux,... [Lire la suite]
05 novembre 2018

je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, hier

Hier, j’ai terminé mon billet sur une sombre histoire d’envie d’un sandwich au pâté. Parce que ce n’est pas du tout mon genre de me faire un sandwich au pâté. Et même plus globalement, je ne suis pas très pâté. Je suis parfois dans le pâté mais ce n’est pas un aliment ou un plat vers lequel je vais naturellement. Non pas que je n’aime pas ça, le pâté, il y en a même de très bons, je le sais et je sais les apprécier mais je n’en mange vraiment pas souvent et surtout, ça ne me vient jamais de me dire : oh putain, j’ai vachement... [Lire la suite]
19 août 2018

épisode numéro 2

Dans l’épisode précédent, on a retrouvé Pierre en train de prendre un café dans un bistrot qui n’existe pas. On aurait dû dire qui n’existe plus mais ça, ça fait partie des rebondissements à venir sauf que je ne voulais pas tout dévoiler d’un seul coup. Et Pierre, puisque c’est sur lui que l’épisode numéro 1 s’est achevé en attendant l’épisode numéro 2, et Pierre, donc, notre personnage principal, presque un héros, Pierre, donc, a fini de boire son café. Mais Pierre n’est déjà plus là. Il ne reste que la table sur laquelle traînent... [Lire la suite]
23 décembre 2017

bec sucré ou bec salé ?

En ce qui me concerne, je suis plus bec salé que bec sucré mais je ne crache pas sur certains plaisirs de fins de repas, de quatre heures ou de gourmandises, comme ça, au simple gré de mes envies, sur le moment, quand ça me prend. Mais je suis quand même naturellement plus salé. J’aime plus les plats principaux, les salades composées et les bonnes entrées sans parler des soupes ou des amuse-gueules pour les apéritifs. Mais je ne refuse pas un dessert au café, à la vanille ou à la fraise. Mais pas au chocolat ni à la noix de coco.... [Lire la suite]