19 septembre 2016

le Moyen-Âge

J’ai passé un week-end familial très sympa et très cruel. Très sympa car, comme je l’ai déjà écrit dans les deux billets précédents, j’étais avec tous mes oncles et tantes (ou presque puisque Gilbert manquait à l’appel) et parce que des moments précieux comme ceux-là, c’est sans doute depuis seulement quelques années que je suis capable de les apprécier. À leur juste valeur. Pendant près de vingt-cinq ans, je n’ai vu personne ou si rapidement que ça ne compte pas, dans cette famille que j’ai peut-être fui mais pas parce que je ne les... [Lire la suite]

17 septembre 2016

les cinq soeurs Girard

Un véritable événement que ce qui se passe ce week-end, un véritable événement familial car ma mère et ses quatre frangines étaient réunies et quand on sait qu’elles ont entre 69 et 84 ans, c’est un véritable exploit que de les voir toutes ensemble, majoritaires. Je ne sais pas comment le dire parce que c’est un ressenti très personnel, mais je peux vous dire que j’ai aimé voir la tablée (nous étions douze) et j’ai aimé observer tout le monde, une par une, un par un. Et j’ai eu des flashes pendant tout le repas. J’ai revu des images... [Lire la suite]
14 mars 2015

le premier à partir

J’ai trois images de lui qui me reviennent spontanément en mémoire, là, maintenant qu’il vient de partir. Maintenant qu’il a fermé la porte et maintenant qu’il a laissé les siens, comme ça, sans un mot, sans un au-revoir, sans un signe de la main. J’ai d’abord cette image de lui, quand j’étais petit et qu’il était celui de tous qui me faisait le plus peur. C’est peut-être un mot un peu fort « peur », mais c’est sûr qu’il m’impressionnait. De par sa carrure, sa grosse voix et le fait qu’il me faisait penser à un ogre. Et... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 15:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 novembre 2013

spleen de novembre

Novembre est un mois d’automne mais pas un mois d’hiver. Et je crois que le spleen est un sentiment, une émotion assez typique de saison. Tout à fait d’actualité en ce mois pluvieux, gris, nous menant tranquillement et innocemment vers l’hiver. Novembre est un mois étrange, un mois où on a l’impression de ne fêter que des choses pas toujours très joyeuses. Un mois de vent et de brouillard. Ce n’est pas pour rien qu’on l’a appelé Brumaire, au temps de la révolution républicaine. Novembre est un mois qui fait le plus penser à de la... [Lire la suite]