02 juillet 2019

tristement abandonnée

Ouais… Comme si on pouvait être joyeusement abandonné !... Mais, juste pour préciser ma pensée et ma volonté de me faire totalement comprendre, si j’ai tant insisté en accolant « tristement » à « abandonnée », j’ai voulu faire le fort en thème avec cet effet de redondance mais je sais, humblement, que j’aurais pu faire mieux en me servant d’anaphore voire d’épiphore car je me considère assez fort en ana et en épi. À mes heures perdues. Qui ne se rattrapent guère, qui ne se rattrapent plus. Mais je crois que je... [Lire la suite]

06 mai 2019

attendre qu’elles sèchent avant de les remplir d’eau à nouveau

Eh bien oui, forcément, il y a un moment où les cartouches pour carafes filtrantes, ça ne sert plus à rien car elles sont pleines de dépôts imbuvables. On dit qu’il faut se fier au témoin de la carafe en question et moi, j’ai remarqué, qu’une cartouche, ça tient environ un mois. Donc, j’ai décidé de les remplacer chaque 1er de mois. Et là, rien que dans ces trois premières phrases, j’ai fait plein de répétitions : cartouches, carafes, mois… Ça dénote un certain manque de vocabulaire, aujourd’hui et je ne suis moi-même pas très... [Lire la suite]
05 décembre 2018

c'est con, j'ai payé

Il faut penser à plein de choses et là, ce matin, alors que j’étais encore plus concentré que d’habitude sur mon travail, à mon boulot (!!!), j’ai crié : « Chouchou ! » Car je me suis posé une question à laquelle je n’avais pas de réponse. En même temps (coucou, Manu !), je ne sais pas pourquoi je l’ai appelé, lui, Chouchou, vu qu’il n’est jamais avec moi là où je suis employé. Ça n’était qu’un réflexe totalement humain et donc parfaitement compréhensible (vous avez remarqué comme j’ai un peu l’art et la... [Lire la suite]
09 mai 2017

modeste, le triomphe, modeste, surtout

Non, je n’ai pas attrapé la grosse tête, depuis dimanche et mes chevilles n’ont pas enflé d’un iota (ça se dit, ça ?... Dorénavant, oui…) Non, je suis resté les pieds sur terre et les idées bien en place. Comment j’ai fait ? Tout simplement parce que j’en ai les capacités intellectuelles et morales. Et aussi un peu parce que je suis (bien) entouré et que ça suffit à me servir de clignotant si jamais je devais dépasser la ligne Maginot. Ce qui ne risque pas d’arriver, tel que je me connais. Et puis surtout, que voulez-vous,... [Lire la suite]
06 mai 2016

les gros bras

Aujourd’hui, je vais remplir une mission d’intérim pour quelques heures. Je vais jouer aux déménageurs. Enfin non, je vais jouer au déménageur. Pas besoin de pluriel quand je parle de moi. Je sais bien que j’ai des gros bras (mentalement) mais pas au point de me croire être deux ou trois personnes en une seule. Je vais donc jouer au déménageur. Au charroyeur. Au transbahuteur. Au camionneur. Au transporteur. Nous serons trois dans un Citroën Jumper et je vais me la péter mollement en faisant croire que je suis un fort à bras mais en... [Lire la suite]
29 mars 2016

RTT ou grève ?

Attention, ce billet est à considérer comme un préavis de RTT. Comme des jours de grève. Il n’y a pas de raison que pas moi. Alors, j’ai décidé d’en faire autant. Parce que comme ça, je suis sûr de ne prendre aucun risque. Et je vais me ménager car je veux encore en profiter un peu. J’ai prévenu le président que je vais appuyer sur la pédale de frein, pendant deux jours. Pour les deux prochains jours. Je vais faire la grève du tri, la grève du rangement et la grève du désencombrement d’appartement. Parce que ce week-end, nous avons... [Lire la suite]
17 janvier 2014

deuxième démarque

Avant-hier, c’était encore la première démarque. Aujourd’hui, qui est un autre jour, nous passons la seconde. Et en avant toute, en voiture Simone et tout le monde à la queue leu-leu. Youpi, youpi ya. Croyez-moi, faut se motiver si on veut pas se laisser abattre. Alors, moi, comme je viens de le comprendre, mais juste le temps de faire machine arrière, je vais en profiter et vous en faire profiter. Les occasions sont bonnes, sont belles, sont rares. Sautons dessus. Sus à ! Et il ne doit plus rien rester. Tout doit disparaître. ... [Lire la suite]