07 juin 2020

et c’est non négociable

Bon, il faut que je te dise que j’ai peur. Depuis que je te connais, j’ai peur et là, aucun médicament ne peut rien pour moi. J’ai peur parce que mes sentiments pour toi sont si forts que ça me donne des frissons et ça me fait imaginer le pire. Au point que parfois, je me dis qu’il aurait mieux valu que je ne te rencontre jamais car au moins, je n’aurais pas connu les affres de ces tourments inutiles mais incontournables. Involontaires mais néanmoins nécessaires. Inutiles et nécessaires ? Oui, je saute de paradoxe en paradoxe... [Lire la suite]

31 janvier 2020

mais pourquoi toutes ces déclarations d’amour ?

Dis-nous, Stéphane, on a bien compris que tu n’étais pas tombé amoureux de quelqu’un de la CGT puisque c’était un billet d’humour et non pas un billet d’amour mais alors, pourquoi depuis un certain temps, pourquoi tu écris beaucoup de textes courts pour dire je t’aime ? Et à qui donc dis-tu « je t’aime » comme ça, à tour de bras et à tour de paragraphes ? Est-ce qu’il s’est passé quelque chose dans ta vie dont tu ne nous aurais pas tout dit ? Allez, un peu de franchise, ça ferait du bien. Est-ce qu’il s’est... [Lire la suite]
28 janvier 2020

le sablier

Pas à pas   Tout ce temps qui passe, inactif Qui n’apporte rien de ce que j’attends Tout ce temps passé, déjà, Ce temps qui s’apprête à passer, Avec tout ce lot d’événements Tombant de l’autre côté, Événements qui n’en sont pas, L’ennui, Je t’aime, Mais je t’ai probablement inventé.   Grain à grain   Si jamais j’acquiers la certitude que je ne pourrai jamais t’embrasser, Je vais vieillir et devenir vieux Très vieux, à petit feu.   Goutte à goutte   Cette attente passive est insupportable, ... [Lire la suite]