07 avril 2020

mal au ventre (billet pas du tout garanti sans coronavirus)

Je ne sais pas si le fait d’avoir mal au ventre pendant le confinement est à prendre plus au sérieux qu’en temps normal (retrouverons-nous un jour un temps que nous pourrons considérer comme normal ?) car là, c’est la question que je me suis posée hier après-midi alors que j’avais mal au ventre. D’habitude, c’est plutôt le soir que j’ai le ventre lourd. Et qu’on ne vienne pas me dire que ça vient de mon alimentation car pour le dîner, nous ne mangeons qu’une salade composée faite maison (par mes petites mains désinfectées au gel... [Lire la suite]

03 janvier 2020

un quatre-heures plutôt frugal

Hier, fin d’après-midi, début de soirée : zut, j’ai faim et même s’il est déjà 17h15, je peux encore faire quatre heures. D’autant que j’ai encore fait plus de vingt-mille pas, dans ma journée. Alors, on peut comprendre que j’ai envie de grignoter voire plus, dans l’après-midi. Encore d’autant plus qu’hier matin, comme j’avais mal à la tête, je n’avais pas très faim et donc, je n’ai pratiquement rien mangé et, comme je suis rentré de tout ce que j’avais à faire en ville à midi et demi, je me suis dépêché de faire réchauffer le... [Lire la suite]
02 mai 2018

chargement d’après-midi

On va donc commencer par déjeuner, frugalement, parce que, ensuite, si le coach me demande de faire l’avion qui nage la brasse, allongé sur le ventre au sol, je vais me sentir lourd, lourd, lourd. Ensuite, je rangerai la vaisselle dans la machine à la laver et je débarrasserai tout ce qui doit l’être dans la cuisine. Enfin, j’accueillerai Teresa (à moins que ça ne soit Josefa ?) pour sa première fois chez nous. Elle vient nous aider pour le ménage et le repassage mais il ne faut pas lui dire que c’est une femme de ménage. Elle... [Lire la suite]