31 mars 2021

on me connaît mal, je suis quand même assez lent

Beaucoup de gens de mon entourage me trouvent un peu trop speed et incapable de me contenter de ne faire qu’une seule chose à la fois. Je pense que c’est faux. C’est très mal bien (!) me connaître. En réalité, là, par exemple, je suis en train d’écrire mon billet du jour et je ne fais que ça. Et ce n’est pas parce que j’écoute de la musique en sourdine en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je sirote mon café du matin en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je... [Lire la suite]

27 février 2021

ah, tu préfères les choses dites sans fioriture !

Ah, tu préfères les choses dites sans fioriture ? Eh bien soit, je vais te le dire en face ce que je te dis par des chemins toujours détournés (oui, je suis un grand biaiseur devant l’Éternel) ; ce que je dis toujours à travers des demi-mots et des mots voilés ; ce que je te dis toujours avec des jeux de mots et des points de suspension en veux-tu, en voilà. Non, cette fois, je ne vais pas y aller par quatre chemins, ni même trois, ni même deux, je vais aller droit au but et ça va te faire tout bizarre de m’entendre te... [Lire la suite]
22 décembre 2019

que faire avec des restes de mélasse de grenade ? (billet garanti sans Noël)

Dans un magazine de cuisine que j’achète tous les mois car il est mensuel (les choses sont vraiment bien faites, je ne vois pas pourquoi les gens sont toujours en train de rouspéter), vers la fin du numéro 349 en date de janvier 2020, cerise sur le gâteau, il y a une double page qui donne des conseils pour cuisiner les petits restes et j’avoue avoir été beaucoup surpris de la teneur de certains reliefs de repas. Oui, on dit reliefs, aussi, pour ne pas répéter le mot « restes » mais là, comme je viens d’expliquer la chose,... [Lire la suite]