13 juillet 2022

Germinoir (Ce cher vieil Émile 7)

Franchement ? Je ne pensais pas en reparler de sitôt mais là, alors que j’en suis à la moitié du tome qui parle des artistes et surtout de peinture, je viens en plus de me taper en replay les six épisodes de la série Germinal, diffusée en 2021 sur France 2. Et pour ne rien cacher à personne, avant de relire Germinal, ça me gonflait un peu mais j’ai malgré tout été attrapé une fois de plus, non pas tant pour le combat social de ces pauvres mineurs mais par les histoires de famille et d’amour qui sont au cœur de ce roman noir. Pas... [Lire la suite]

03 juillet 2022

Germinal

Ah je te préviens, Jean-Kévin, tu arrêtes d’embêter ta sœur, hein ? Elle ne t’a rien fait, Chloé-Charlotte alors tu la laisses tranquille, je te prie. D’accord ?... Oui qui ?... Merci. Non mais franchement, tu vas me rendre folle tellement tu es éreintant. Allez, tu restes dans ton coin, allume le téléviseur si tu veux mais laisse ta sœur tranquille, c’est compris ?... Oui qui ?... Merci. Teresa, vous avez pensé à préparer le dessert de monsieur pour ce soir ? C’est son dessert préféré, je pense qu’il... [Lire la suite]
30 juin 2022

ce cher vieil Émile (6)

J’ai parlé de Zola en début de mois et je vais clôturer ce mois de juin avec lui. Depuis Une page d’amour, qui fut un peu douloureuse pour moi, j’ai relu Nana, Pot-Bouille, Au bonheur des Dames et La joie de vivre. Comme je suis dans les Rougon-Macquart non-stop depuis début avril, je dois dire que le début de La joie de vivre a été un peu laborieux, pour moi. Parce que c’est loin d’être un roman léger vu que contrairement à son titre, il y est surtout question du mal de vivre. Des difficultés à entrer dans ce roman plutôt mal connu,... [Lire la suite]
09 avril 2022

ce cher vieil Émile (1)

Quand j’étais lycéen, je n’aimais pas trop qu’on m’impose de lire des classiques pourtant indispensables à une bonne culture générale mais dès que j’ai arrêté mes études, juste après le Bac, je me suis jeté sur Zola, Hugo et Maupassant. Et j’ai adoré Colette, nettement plus contemporaine, pour moi. Et d’autres auteurs mais je voudrais surtout parler de Zola. Je l’ai vraiment découvert en 1979 voire 1980 et si j’ai commencé par les plus célèbres des volumes de la saga des Rougon-Macquart (Nana, L’assommoir, Germinal…), je me suis... [Lire la suite]