09 avril 2017

quand il est mort, le poète

Quand il est mort, le poète, il y aura quarante ans dans deux jours, je me suis senti triste, comme dans la chanson car ce poète-là, c’est lui qui m’a donné le goût des vers et je l’avais même choisi pour mon oral de rattrapage au bac français puisque je m’étais ramassé à l’écrit (3/20 à la grande déconvenue de ma prof de français qui n’a pas compris pourquoi j’avais fait un tel hors-sujet : ne parler que de mon antimilitarisme sur un commentaire de texte qui parlait de la mort) et c’est sa pomme, au poète, qui m’a sauvé... [Lire la suite]

15 février 2015

virelangue

Je suppose que vous connaissez tous ces jeux rigolos qui consistent à faire se tromper les autres quand ils doivent répéter rapidement des phrases ou des groupes de mots qui prêtent systématiquement à confusion ou à bafouillage. Je ne parle pas ici des contrepèteries qui sont des jeux de mots encore un peu plus "vicieux" mais tout simplement des virelangues. La difficulté réelle de prononciation des virelangues ne sert pas qu'à se moquer des autres quand ce sont eux les victimes, non, au contraire, ils sont également très utiles dans... [Lire la suite]