Ah mais vous savez que c’est très mignon, tout ça. Non, non, vous n’avez pas à vous inquiéter, ce ne sont pas des grains de beauté, que vous avez un peu partout, ce sont juste des kératoses séborrhéiques, c’est complètement bénin et vous pouvez vivre avec pendant des années encore. Bon, l’idéal, c’est de les brûler à l’azote mais si vous voulez bien, on ne va pas le faire aujourd’hui car avec le soleil qu’on a en ce moment, comme il ne faut pas s’exposer pendant une bonne huitaine de jours, je ne voudrais pas vous priver de ce temps si estival alors que nous ne sommes qu’en mai. Vous êtes d’accord ? Oui, je sais, ça vous arrange car vous n’aimez pas ça, je sais qu’au niveau douilletterie vous vous posez bien là, vous, je sais combien c’est difficile pour vous, à chaque fois.

En tout cas, je vous confirme que tout ce que vous avez sur le dos, sur les côtés et sur la tête, c’est totalement bénin. Regardez comme c’est mignon. Et celle-ci, comme elle est adorable. Non, vraiment, je ne suis pas inquiète du tout pour vous, au contraire, je suis même très heureuse d’en voir d’aussi belles. Non parce que vous savez, des grains de beauté problématiques, j’en vois passer et plus souvent qu’à mon tour et en plus, ces grains de beauté, ils n’ont de beau que leur nom mais sinon, non. Et je ne vous parle pas des gens qui les ont, souvent, ils sont tellement laids qu’on devrait appeler ça des grains de laideur. Mais avec vous, ce ne sont que des adorables petites kératoses séborrhéiques et c’est un véritable plaisir, pour moi, de voir quelqu’un qui n’a pas de problème de peau.

Surtout après soixante ans. Vous avez bien dépassé les soixante ans, je ne me trompe pas, hein ? Oui, je vais partir à la fin du mois et je ne pourrai plus soigner des gens aussi sympathiques que vous mais avec vous, je reconnais que c’était un grand plaisir que de vous ausculter voire de vous soigner car vous êtes le patient idéal pour moi. J’aime bien rire et vous me faites souvent rire. Et vous avez des adorables petites choses sur tout le corps. C’est très mignon. Et c’est tellement mignon que je trouve ça bien de ne pas avoir à les soigner aujourd’hui à cause du trop beau temps. Ça me permet de savoir que d’autres que moi vont peut-être pouvoir en profiter aussi avant que vous ne les fassiez brûler, à l’automne prochain. Je peux regarder vos fesses ? Merci. Oh que c’est adorable, que c’est mignon !