11 mai 2016

sur la mer calmé-ée

Oui, oui, on va dire que je me sens plus calme que ces deux derniers jours. Parce que j’ai sans doute mieux dormi la nuit dernière et parce que je me dis que toutes mes contrariétés ne sont que petites et sont tellement dérisoires en regard de ce que vivent d’autres centaines, milliers, millions de gens. Quand je vois que les habitants de Fort McMurray (au Canada) ont dû fuir leur maison encore intacte pour les plus chanceux et ont tout perdu, pour les autres. Quand je vois que certaine femme politique se fait mettre une main dans le... [Lire la suite]