31 décembre 2016

à l'année prochaine, si tout va bien

À l’année prochaine, si tout va bien, que j’ai pensé très fort en quittant le bureau, ce matin, à 9h45. Je n’ai fait que le penser très fort car vu qu’il n’y avait qu’un seul mec, autre que moi, de présent, je n’avais pas à faire le tour de tout le monde pour dire au revoir, passez un bon week-end, à mardi et tout ce genre de choses habituelles. Non, il n’y avait qu’un commercial d’astreinte, on se demande pourquoi il est venu tant on savait à l’avance que cette nuit du 30 décembre ne serait pas à marquer dans les annales du business.... [Lire la suite]