14 mai 2014

chariot de desserts

Il y a un élément essentiel, dans un mariage, c’est le gâteau, la pièce montée, le dérapage sucré qu’on se pardonne parce que franchement, si on ne se fait pas plaisir ce jour-là, quand peut-on le faire ? Alors, j’ai décidé de ne pas prendre le gâteau chez le traiteur qui s’occupe du reste du buffet dînatoire mais de le prendre chez un pâtissier que j’aurai choisi moi-même. Et aujourd’hui, je me suis donné la mission possible de prospecter plusieurs d’entre eux. C’est ce que j’ai fait et je suis rentré chez moi avec cinq... [Lire la suite]