19 mars 2018

préavis de grève

Et si, lui aussi, il avait décidé de déposer un préavis de grève ? C’est vrai, ça, avec la grande journée nationale de jeudi plus toutes celles qui vont suivre ponctuellement, comme celles de la SNCF, on peut s’attendre à tout même au pire. Oui, enfin, même au pire, c’est une vue de l’esprit car le pire est peut-être déjà là. Le ver est probablement déjà dans le fruit. Mais il y en a tant qui semblent aimer ça. Sauf que pas moi. Non, pas moi. Je ne fais pas partie de ces nantis, de ces privilégiés qui peuvent abuser du droit de... [Lire la suite]

26 février 2018

je n’y comprends rien, c’est vrai que je suis mort ?

Je suis mort. Ça signifie donc que c’est faux puisque j’énonce l’information au présent. Ou alors, ce n’est qu’une vue de l’esprit comme pour un auteur qui écrit un roman dans lequel, un de ses personnages dit qu’il est mort. Là, c’est un effet de style. Écrire à la première personne du singulier. Un choix délibéré. Certainement pour mettre le lecteur en condition. Mais si on sort de l’aspect littéraire de la chose, si je dis : je suis mort. C’est donc une contre-vérité. Mais si, avant, j’ai pris le soin de préciser que je ne... [Lire la suite]
02 février 2018

juste un doigt, alors, hein ?

J’étais dans mon bureau, deux de mes collègues étaient autour de moi. Comme chaque matin, nous devons travailler ensemble pour tenter de résoudre les écarts de stocks, surtout quand ils sont négatifs. Nous étions  bloqués sur 2 colis de 6kg de coquilles St Jacques et 1 colis de 3kg de filet de merlan. Impossible de savoir à qui ils avaient pu être donnés, vendus. On a balayé tous les clients de la nuit, un par un et nous séchions lamentablement. Alors, pour ne pas que ça devienne obsessionnel, nous parlions aussi de choses et... [Lire la suite]
31 janvier 2018

le premier jour du reste de l’année

Normalement, c’est demain, le premier jour du reste de l’année mais comme je suis toujours en avance sur mon temps, j’ai décidé que ça serait aujourd’hui. On n’a qu’à dire qu’on serait le premier jour du reste de l’année et ça serait très bien comme ça. Et on se dirait aussi que c’est un jour qui serait joyeux, un peu comme celui du Nouvel An. Mais de là à faire un réveillon ce soir, il y a un fossé que je ne me sens pas près de franchir même en prenant de l’élan. Ni même un renne. Demain, nous serons le premier jour du deuxième mois... [Lire la suite]
14 février 2017

lundi, fin d'après-midi

Nous sommes lundi, fin d’après-midi. Il pleuviote. Je vois ça aux dalles de la terrasse qui sont bien mouillées et à cette heure-ci, ça ne peut pas être de la rosée matinale. À moins qu’il existe de la rosée vespérale, ici, au cinquième étage de la résidence la Factory. Mais non, je viens de mettre le nez à la fenêtre et j’ai tendu la main, j’ai senti des gouttes de pluie. Pas une grosse averse, non, une espèce de précipitation humide qui n’est là que pour embêter les gens. Même si à cette heure-ci, à 18h15, un lundi, ça ne porte pas... [Lire la suite]