30 juin 2014

bleu, blanc et regarde, c'est bleu, blanc et

Je pense que c’était la première fois que j’allais tout seul à un feu d’artifices. Ou alors, si ça m’est déjà arrivé, je ne m’en souviens pas. Je ne m’en souviens plus. En tout cas, hier soir, après avoir entendu très fortement celui de jeudi soir, alors que nous rentrions de l’aéroport à notre retour d’Amsterdam, alors que je n’ai pas entendu celui de vendredi soir auquel j’avais espéré y aller mais la fatigue a eu raison de moi, alors que celui de samedi a été annulé au nom du principe de précaution à cause du risque d’intempéries,... [Lire la suite]