01 février 2021

j’ai laissé la sortie Royan sur ma droite

En rentrant de chez mes parents, où je n’ai vu que ma mère mais pas mon père, j’étais sur l’autoroute, à un peu moins de 130 km/h car le temps était un peu humide et dans ce cas, il faut réduire sa vitesse. Et à un moment, j’ai vu un panneau annonçant la sortie Royan à un certain nombre de kilomètres. Et là, tout en écoutant des morceaux de musique sur une clé USB que j’ai remplie moi-même, j’ai pensé à toi. Tu n’habites pas Royan mais tu pourrais y vivre. Et tu pourrais y être quand je passe à proximité de la sortie d’autoroute qui... [Lire la suite]

18 juillet 2020

la probabilité d’une huître

Jeudi dernier, à Biscarrosse, avec le patron, en allant nous promener à la plage, en fin de matinée, pas vraiment seuls sur le sable, les pieds dans l’eau, à un moment, au creux d’une vague qui terminait sa vie avant de renaître de ses écumes, j’ai aperçu une coquille d’huître, une demi-coquille d’huître. Ça n’avait rien d’original ni de surprenant, dans un tel endroit, même si là, les rouleaux sont si performants que tout s’érode à vitesse grand V, contrairement aux Sables d’Olonne où les coquillages de toute sorte peuvent se trouver... [Lire la suite]
03 juin 2020

c’est bon de vous revoir

On va encore dire que je ne fais rien qu’à ronchonner et vous aurez probablement (sans doute) raison mais bon, on ne se refait pas à mon âge, si ? En tout cas, compte tenu que, finalement, je ne me trouvais pas si mal que ça, pendant le confinement (j’avais un peu l’impression d’être seul au monde et ça m’a plutôt bien plu), je trouve que le retour progressif (à vitesse grand V depuis deux jours) à la vie d’avant n’est pas si plaisant que ça, comme je l’avais craint. Et si je peux trouver agréable, a priori, que les magasins... [Lire la suite]
11 juillet 2018

au four (à micro-ondes) et au moulin (à poivre)

Je ne peux pas être partout, Chouchou. Je te rappelle que si tu es à mon service, ce n’est pas que pour mon bon plaisir, ni pou ton bon plaisir, je n’arriverai pas à fournir, cet après-midi et avec cette chaleur, je préfèrerais que ce soit toi qui transpires au lieu de moi. Parce que comme hier, j’ai eu froid, au boulot, je voudrais éviter les amplitudes thermiques néfastes pour mon organisme, on ne sait jamais. Nous entrons dans une des hautes saisons, à mon travail, alors, je ne peux pas me permettre de tomber malade. Ni de tomber... [Lire la suite]
17 octobre 2017

petite pause, en avant, stop !

Comme je suis un peu à la bourre, encore aujourd’hui, je me suis permis d’enregistrer mon billet du jour et vous pourrez le lire en appuyant sur le bouton « lecture » comme indiqué sur la télécommande ci-dessous. En cas de non-compréhension de ce que je dis, vous pouvez faire pause pour aller consulter un dictionnaire (ça vaut toujours mieux que Wikipédia) et si vous préférez aller plus vite que la musique, n’hésitez pas à faire avance rapide, si vous en trouvez le bouton adéquat. Sinon, pour arrêter complètement de lire,... [Lire la suite]
03 septembre 2017

le plus dur est fait

Finalement, à force d’attendre quelque chose avec une certaine impatience (mêlée d’une légère anxiété : que tout se passe bien, que tout soit bon, que tout le monde se sente à l’aise…), c’est comme pour les vacances, une fois que c’est arrivé, ça file à toute vitesse et à peine le temps de commencer que c’est déjà l’heure de terminer et alors, on se dit que le plus dur est fait : la préparation. Mais le plus dur de l’après n’est pas encore fait ? Non, le plus dur de l’après, il était déjà terminé à 90% avant que neuf... [Lire la suite]

03 octobre 2016

0.045

Il paraît, en tout cas, c’était le cas en 2013, qu’une goutte de ketchup Heinz sort de sa bouteille à 0.045 km/h. Si ça, ce n’est pas une info, qu’est-ce qui peut en être ? Moi, je dis ça, je ne dis rien. Je suis toujours content d’apprendre des choses de ce genre car ça peut toujours servir pour briller en société. Même si dans certains milieux, je doute que le ketchup Heinz soit le bienvenu sur une table. Et pourtant, c’est une marque. En est-ce une grande ? Oui, je suppose. Mais le produit n’est peut-être pas assez noble... [Lire la suite]
17 août 2016

ça fait déjà un mois

Ou cela fait-il seulement un mois ? Il y a une fois (il était une fois) où on a l’impression que le temps ne va pas à la même vitesse que soi. Et encore d’autres fois (ils étaient d’autres fois) où le temps ne va pas toujours à la même vitesse que la sienne. Je m’explique : il va tantôt trop vite, il va tantôt trop lentement. Je vais certainement enfoncer des portes ouvertes, quand on s’ennuie, évidemment que le temps est plus long que quand on passe un bon moment. Qui n’a pas déjà eu envie d’arrêter les pendules, les... [Lire la suite]
05 juillet 2016

j'ai fait un carton

Non, en vérité, j’en ai fait plus qu’un, j’ai dû en faire cinq, des cartons, hier. Compte tenu que le déménageur que nous avons sélectionné a estimé qu’il en faudrait 60 pour les livres et les disques et 40 pour les choses non fragiles, à raison de cinq par jours, j’en ai pour vingt jours pleins. Donc, finalement, je ne suis plus si pressé que ça pour obtenir mon prêt bancaire, ça ne serait à rien de se presser, de se stresser, de s’énerver. Il me fallait juste partir à point. Sauf que… sauf que… sauf que si je mets le turbo et que... [Lire la suite]
04 juillet 2016

une trop longue journée

Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ça mais samedi, ce fut une vraiment trop longue journée, pour moi. J’ai cru que je n’arriverai jamais à son bout. Je regardais l’heure, le plus discrètement possible, le soir, et j’ai vu les vingtaines se succéder à vitesse grand V et moi, je tombais de sommeil grand Z. Oui, parce que forcément, quand on est invité chez des amis qui sont des grands amis mais pas les plus intimes qu’on puisse avoir, ça ne se fait pas de dire « bon, désolé mais moi, je me suis levé à 2h10, ce matin, là, il est... [Lire la suite]