08 avril 2019

en léger différé

J’ai écrit ce billet hier, à Bordeaux, juste après le précédent, qui était celui du jour-même jusqu’à aujourd’hui ou c’est celui du lendemain mais aussi celui de la veille. C’est juste pour vérifier que la fonction « léger différé » de mon blog fonctionne. Parce qu’il y a longtemps que je ne l’avais pas utilisée. J’écris à un moment T, je programme la publication à un jour M et les lecteurs le découvrent dans un temps H et ainsi, tout le monde est (plus ou moins) satisfait et moi, ça m’a libéré d’un stress inutile quand je... [Lire la suite]

22 mars 2018

sur le tas

Aujourd’hui, je ne publierai pas de billet dans mon blog. Parce que j’ai voté à bulletin secret à main levée, que je me mettais en grève, moi aussi. Après tout, il n’y a pas de raison que les autres, certains autres, oui, eux, ils peuvent et pas moi. Alors, comme je ne suis pas de ce genre à mettre en péril l’entreprise qui l’emploie, j’ai choisi, en mon âme et conscience, que la seule chose qui serait visible tout en n’étant pas une entrave à la liberté des autres, c’est bel et bien de ne rien publier comme billet du jour dans mon... [Lire la suite]
27 mars 2016

un dimanche à la campagne

Il y a plusieurs sortes de campagnes : les campagnes publicitaires, les campagnes électorales et les campagnes de recrutement. Pour ne parler que de ces trois-là, dans l’immédiat. Cette semaine, un film est sorti dans les salles de cinéma « Médecin de campagne » et il n’est pas du tout impossible (peut-être même fort probable – à moins que ça ne soit l’inverse) que j’aille le voir aujourd’hui, après déjeuner. La seule chose qui me fait hésiter, c’est juste l’horaire auquel j’irai le voir : à peine la dernière... [Lire la suite]
31 août 2015

à trente dedans

Dans ce billet, il ne sera absolument pas question de dents contrairement à ce que son titre à plusieurs degrés pourrait laisser croire. Non, il sera question d’un seuil de limite de tolérance au-delà duquel je pourrais envisager soit de devenir violent contre les autres, soit de devenir violent contre moi-même. Parce que là, franchement, ça n’est plus supportable du tout. Et il y a un moment où quand ça devient comme ça, insoutenable, on se demande toujours si on ne risque pas de péter les plombs. Ou une durite. Ou même le feu... [Lire la suite]
04 août 2015

spierdalaj

Quand j’ai reçu ce SMS avec uniquement ce mot là-dedans, j’avoue ne pas avoir été sûr de bien comprendre ou alors, si, je pense que j’ai compris mais je n’en croyais pas mes yeux, ni mes oreilles ni mon égo. Et comme je n’aime pas ne pas avoir le dernier mot, j’ai cherché ce que ça voulait dire précisément et j’ai imaginé ce que j’allais pouvoir répondre sans attendre que ça refroidisse dans ma colère contenue. À ce que je pensais être une grossièreté, je ne pouvais qu’en retourner une à son expéditeur mais je n’ai pas voulu tomber... [Lire la suite]