04 février 2019

Gilles et John (4)

Messieurs Gilles et John, afin que les français et surtout, le président de la république et le gouvernement comprennent bien pourquoi vous persistez à manifester votre mécontentement chaque samedi depuis trois mois, désormais, pouvez-vous nous dire quels sont vos problèmes de pouvoir d’achat ? C’est simple, je vais parler pour nous deux mais en ce qui me concerne, je gagne le smigue et je ne m’en sors pas. Oui, d’accord, je comprends. Mais votre salaire vous empêche de payer des impôts, alors ? Ah ben heureusement que je... [Lire la suite]

03 septembre 2017

le plus dur est fait

Finalement, à force d’attendre quelque chose avec une certaine impatience (mêlée d’une légère anxiété : que tout se passe bien, que tout soit bon, que tout le monde se sente à l’aise…), c’est comme pour les vacances, une fois que c’est arrivé, ça file à toute vitesse et à peine le temps de commencer que c’est déjà l’heure de terminer et alors, on se dit que le plus dur est fait : la préparation. Mais le plus dur de l’après n’est pas encore fait ? Non, le plus dur de l’après, il était déjà terminé à 90% avant que neuf... [Lire la suite]
14 septembre 2016

le voleur de caddies

Je pense vraiment qu’il y avait un plaisantin, ce matin, à Auchan. Ça ne peut pas s’expliquer autrement. D’abord, ça ne faisait pas dix minutes que j’étais là qu’un ding-dong s’est fait entendre pour demander à la personne qui avait pris un caddie par erreur au rayon vaisselle était priée de le rapporter à l’accueil. On a eu droit à la même annonce trois fois en un quart d’heure. Autant vous dire que si ça avait été mon caddie qui avait disparu, j’aurais fait le magasin en long et en large jusqu’à ce que je le trouve. Je n’aurais pas... [Lire la suite]
13 février 2016

private club

Je ne sais vraiment pas ce que je fais là ni comment j’y suis arrivé. Probablement qu’au dîner, j’ai dû boire largement plus que mon quota de vin et je n’ai malheureusement pas encore éliminé ce que j’aurais dû, du coup (boire un petit…), je suis là et je ne sais pas pourquoi ni comment ni avec qui j’y suis rentré. Et apparemment, je ne connais personne autour de moi. Bon, d’accord, je suis un peu fatigué mais pas au point de ne rien y voir et de ne pas m’y retrouver. Je suis sur ce canapé, devant une table avec plusieurs verres,... [Lire la suite]
11 décembre 2015

je me suis apporté des bonbons

Je me suis apporté des bonbons parce que les fleurs, c’est périssable. Et puis, les bonbons, on dit que c’est tellement bon mais moi, je ne veux pas trop en manger parce que je trouve que ça donne trop de sucre et comme je compte me faire incinérer, j’ai trop peur de finir en caramel. On ne sait jamais. Je me suis apporté deux bouteilles de vin parce que les fleurs, c’est périssable. Et puis, un peu de vin de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal, d’ailleurs on dit que ça peut même faire du bien. À condition de le boire avec... [Lire la suite]
27 novembre 2015

bleu, blanc, rouge

Bleu, blanc, rouge… Bleu comme l’océan, bleu comme le ciel, bleu comme l’immensité de la liberté. Le bleu est une couleur qui rassure. Qu’il soit clair ou foncé. Blanc comme la neige, blanc comme l’innocence, blanc comme l’immensité de la banquise. Le blanc est une « couleur » qui éclate à la lumière. Rouge, comme la passion, rouge comme le sang, source de vie, qui coule dans nos veines, comme la couleur d’un vin qu’on prend plaisir à partager. Bleu, blanc, rouge… Aujourd’hui, le président a fait pavoiser le... [Lire la suite]

26 mai 2015

dimanche à Dorimont

Presque comme un dimanche à la campagne. Presque comme si c’était un déjeuner entre anciens compagnons de régiment, un repas entre hommes. À une exception près. Presque comme un pique-nique sauf que nous avons déjeuné à l’intérieur parce que ce fut presque comme un déjeuner de soleil sauf qu’il y a eu des nuages et un peu de vent. Mais c’était très agréable, très sympathique, la compagnie était bonne et chacun était venu avec son écot : qui des amuse-bouche, qui une entrée, qui un plat complet, qui un dessert et à ce dernier... [Lire la suite]
06 décembre 2014

in vino veritas

Mais non, je ne suis pas bourré, je sais encore ce que je dis et je tiens encore debout, tiens, regarde, sur une seule jambe avec les bras devant moi, t'as vu, moi je ne bouge pas d'un pouce, c'est toi qui tournes autour de moi. Alors si je te dis que je suis pas bourré, tu peux me croire. Et si je te dis que j'aime ton corsage (corps sage ?), c'est que j'aime ton corsage. Idem pour ton gilet. En plus, je trouve que tu as de la jambe, et ça, ce n'est pas pour me déplaire. J'ai même envie de dire que ta cuisse me séduit et que tu as... [Lire la suite]
16 mai 2014

et deux frigos, surtout, hein

Ça y est, ça aussi, c’est fait. Il n’y a plus qu’à attendre le 12 juin, deux jours avant la date officielle, pour aller à Talence et récupérer la livraison. Mais c’est une bonne chose de faite (une bonne chose de fête ?) que d’avoir (définitivement) validé la location de tout ce dont nous avions besoin pour passer une bonne soirée. Des tables, de la vaisselle, des couverts, des serviettes en tissu et deux frigos, surtout, hein. Oui, parce que moi, j’ai désormais l’habitude de faire la fête à Talence, tous les 2 à trois ans, mais... [Lire la suite]
24 janvier 2014

il tape sur des bambous

    Ce qui est bien avec Ophe, c’est qu’on a l’impression qu’il aime vraiment ça. C’est le roi du bricolage, au sens noble du terme. Et le président avait fait une liste de choses à faire, sans lui dire que tout était à faire si possible ni que ce serait à lui de les faire. Et comme le président fait les choses bien et qu’Ophe aussi, tout était parfait dans le meilleur des mondes. Et ma foi, tout a l’air bien fait et on ne revient pas sur un travail bien fait sauf pour dire qu’il est bien fait, justement. Et c’est un... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 05:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,