11 octobre 2019

hier, j’ai eu 80 ans

Il y a des jours, comme ça où on se sent moins. Non pas qu’on se sente moins bien ou moins pire, non, on se sent tout simplement moins. Ce sont des jours sans. Des jours de peine. Des jours à la peine. Et hier, malgré une matinée très constructive et positive, je me suis traîné tout le reste du temps. Comme si mon corps avait pris vingt ans dans la gueule. Comme si je m’étais pris un élixir de vieillesse. Je me suis senti courbatu et même court battu. Comme si j’avais eu double ration de coaching avec un prof de gym pervers alors que... [Lire la suite]

23 février 2019

grâce à Dieu

Grâce à Dieu, j’ai pu traverses la manifestation routinière de ces derniers 15 samedis, en total contre sens, sans faire de dégâts. J’ai été surpris de la jeunesse de nombre de participants. Et de la vieillesse d’un autre nombre. Et des tambours. Du bruit. Du bruit. Du bruit. Et du RIC à tous les sauces. Grâce à Dieu, je n’ai pas aperçu de casseurs réunis, probablement qu’ils n’étaient pas dans le cortège (interminable) que j’ai traversé un peu en long et surtout en large. Et je n’ai pas été si fier que ça. Courageux mais pas... [Lire la suite]
27 mars 2018

mignonne, et la rose ?

Mignonne, moi aussi, ce matin j’ai voulu aller voir si la rose avant déclose sa robe. Sauf que ce matin, il n’y avait point de soleil et je n’ai pas su voir si savoir de quelle couleur était sa robe. Était-elle rouge, rose ou pourpre ? Nul autre ne le sait que la reine des fleurs, elle-même. Un trésor bien enfoui, inaccessible.  Et en cette vesprée grise et humide, je ne sais pas non plus si elle a perdu tout son éclat, tout son charme et toute sa beauté. Je ne sais pas. Personne ne sait. Plus personne ne sait s’il existe... [Lire la suite]
17 novembre 2017

tout finit par arriver même à celle qui se prend pour une princesse

Tout finit par arriver. Même à ceux qui se croyaient dispenser comme s’ils pouvaient être dédouanés de ce qui est dans l’ordre juste et naturel des choses. Même à celle qui, à supposer qu’elle ait pu se prendre pour une princesse mais, alors, il y a très, très longtemps parce que, aujourd’hui, la princesse a pris un sacré coup dans l’aile. Et dans la gueule. À se demander si elle ne s’est pas pris une voiture en plein dedans alors qu’elle traversait une rue sans faire attention. La princesse a pris de la bouteille même si elle ne... [Lire la suite]
19 mai 2017

certificat de non-gage...

Toujours à propos de ma matinée de mercredi, franchement, si je ne l’avais pas vécue, je m’en serais certainement mieux porté mais si on savait à l’avance… Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait... entre les deux, mon cœur balance encore un peu… La dame de Montauban ayant vraiment l’air mordu pour mon Captur, elle me propose de venir dans le week-end, je lui présente mes excuses mais je ne suis pas là et le mieux pour moi, c’est lundi après-midi, ça tombe bien, elle est libre. Alors, elle veut bien venir, mais elle ne veut pas... [Lire la suite]
28 juillet 2016

ah ! Mais qu’ai-je fait de ma vieillesse ?

Je l’ai crue ennemie et du coup, je l’ai malmenée. Aujourd’hui, je me rends compte que je n’aurais peut-être pas dû. Qu’ai-je fait de ma vieillesse débutante ? On ne traite pas ses ennemis comme des chiens, non, bien au contraire, on les respecte et là, devant toi, aujourd’hui, humblement, ma chère vieille vieillesse débutante, je viens te présenter mes excuses les plus plates. Ou les plus rebondies, c’est selon comme tu le préféreras. Moi, du moment que tu ne m’en veuilles plus de t’avoir bousculée ainsi… Mais sache seulement... [Lire la suite]

01 janvier 2016

l'an nouveau

Que dites-vous ? C’est l’an nouveau qui déjà frappe au carreau Je ne veux pas le voir j’ai fait un nœud à ma mémoire et ne me souviens que d’hier car je préfère l’an d’avant l’an d’avant que je sois vieille j’avais vingt ans j’avais le temps et toute la vie à venir par des chemins frais et lents Aux fenêtres il faudrait mettre des barreaux un verrou sous la porte Je vous en prie ne laissez pas entrer ici l’an nouveau car s’il entre, il faut que j’en sorte   Brigitte Richter
Posté par sibal33 à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 septembre 2014

hier, c'était l'équinoxe

Hier, c’était le premier jour de l’automne et je m’en suis allé lent. Comme dans l’évangile de ma propre équinoxe. Je m’en souviens d’autant plus que ce poème-ci reste un de mes préférés et la meilleure preuve, c’est qu’il y a pile un an, je le publiais pour la énième fois. Pour la première fois dans ce blog mais il le fut également dans les deux précédents, d’il y a quelques années, alors que j’en publiais régulièrement. Quand je manquais un peu d’inspiration, à vrai dire. S’il y a un poème que je ne peux pas publier à un autre... [Lire la suite]
07 juillet 2014

et ça continue, encore et encore

Et ça continue, encore et encore. Chaque fois la même chose. Les jours qui passent qui remettent sans cesse leur ouvrage sur le métier. Ou quelque chose comme ça. Parce que tout est inéluctable dans le défilement des minutes, des heures, des jours, des semaines, des mois et des années. C’est volontairement que j’ai écrit tout ça, ça me permet d’insister sur leur poids. Leur accumulation. Et on a beau faire, on a beau vouloir, on a beau s’en défendre, parfois, on est obligé de tomber dans la routine imposée du temps qui passe et des... [Lire la suite]
10 décembre 2013

deux petits oublis

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer certains trous de mémoire, certains oublis, certaines omissions sans être en forme de péché et pourtant, je suis loin d’avoir tout dit concernant ce qui m’est arrivé à deux reprises la semaine dernière. Encore une fois, ce billet aura valeur de scoop e-journalistique de première importance. Encore une fois, je vais me livrer comme jamais et je n’aurai plus aucun secret pour le commun des lecteurs et trices mortel(le)s qui sont parfois ou régulièrement en visite dans ce blog. Encore une fois, je vais... [Lire la suite]