25 juillet 2019

excuse en missive

Monsieur le professeur, je sais que je n’ai pas à intervenir dans la vie privée et même publique de mon fils mais là, il fallait que je vous écrive pour vous demander un sursis (avoir un sursis)… En effet, mon fils, à qui vous avez donné un devoir de vacances à réaliser, n’a pas pour habitude de se défiler, même le 14 juillet. Et malgré la difficulté de ce que vous lui avez imposé, il a commencé le travail attendu mais il ne pensait pas transpirer autant pour arriver à ses fins (arriver à son issue) et la canicule environnante... [Lire la suite]

09 juillet 2019

après, je crois que le mieux, c’est de ne pas aller trop loin

Après, je crois que le mieux, c’est de ne pas aller trop loin. C’est vrai, ça, je n’aimerais pas qu’on déballe ma vie privée en public, qu’on jette mon intimité en pâture à tous ces vautours qu’on peut trouver sur Internet et donc, je ne vais pas faire à autrui ce que je n’aurais pas aimé qu’on me fît (bel imparfait du subjonctif, si je ne m’abuse !) et donc, je ne vais pas entrer dans plus de détails que ça sur Solange. Je trouve que, comme pour moi, ça fait déjà beaucoup d’un coup. En une semaine, tant de choses ont été... [Lire la suite]
08 juillet 2019

Solange, sa vie, son œuvre, son lange

Après tout, il n’y a aucune raison que je dévoile plein de choses sur ma vie privée et que celle du président (de son vrai nom, Solange) reste cachée à tout mon public. À tous mes fans. Et je pense que ça ne peut que lui faire du bien si je lâche quelques informations sans conséquence. Après tout, à force d’en parler, tout le monde doit penser que c’est une arlésienne, le Solange mais non, il existe bel et bien et même plutôt bien que bel. Je sais, ce n’est pas très gentil mais ce n’est pas moi qui l’ai dit en premier, c’est lui.... [Lire la suite]
05 juillet 2019

comme certains boudent, l’heure des confidences est arrivée

Il se pourrait bien que certain(e)s d’entre le peu que vous êtes à venir me lire, plus ou moins régulièrement, boudent. Je pense même que certain(e)s font un peu la tête. J’en veux pour preuve le fait que de ne pas avoir expliqué qui j’avais tristement abandonné, il y a trois jours, ça en a laissé sur leur faim. Je n’ai abandonné personne. C’était juste histoire de parler. Maintenant, s’il y en a qui veulent résilier leur abonnement, je n’ai pas les moyens de les en empêcher mais ça me ferait peine. Ça me rendrait triste. Et je... [Lire la suite]
11 juin 2019

se concentrer pour ne pas se disperser

Quand je ne suis pas plus inspiré que ça pour écrire et surtout, quand je m’y prends un peu tard dans la journée (aujourd’hui, je commence d’écrire à 16h11, l’heure du goûter, pas celle de noircir des pages blanches !), j’ai un mal fou à me concentrer sur les minimum trois paragraphes que je me dois (que je me doigt ?) de faire par jour. Oui, parce que trois, je ne peux pas faire moins. Sinon, ça fait un peu branleur. Ou fumiste. Même si je préfère être un branleur qu’un fumiste. Et pourtant, on m’a réellement traité de... [Lire la suite]
02 juin 2019

on n'a pas tous les jours vingt ans

Ça, c’est sûr, on n’a pas tous les jours vingt ans, surtout dans la gueule. J’ai en fait l’expérience pendant les deux jours passés sur Paris et Sainte-Geneviève des Bois, en début de semaine dernière. Oui, parce que, au cas où personne ne le saurait encore (ce qui témoignerait d’un manque d’intérêt pour ma petite personne qui me ferait beaucoup de peine !), je suis allé à Paris et à Saint-Geneviève des Bois, du lundi à mercredi dernier. La semaine dernière, donc. Et j’y ai revu des ex-collègues-amis-potes que je n’avais pas vus... [Lire la suite]
12 juin 2015

mes fils, ma bataille

Sous des couverts d’histoires de ma vie, de ma vie privée, parfois, qui m’arrivent et que je raconte dans des billets, au fil de mes humeurs, il faut savoir que je ne raconte pas tant de choses que ça sur moi, en réalité. Parce que je peux aussi donner l’impression de… de donner le change mais, pour tout ce qui me concerne directement, c’est la plupart du temps à mots couverts ou alors, partiellement inventé. Comme quand on s’invente sa propre légende. Jamais vous ne trouverez quoique ce soit de véritablement intime dans ce blog.... [Lire la suite]