17 mars 2014

en prise directe

On vit une époque formidable mais je me pose régulièrement la question si je n’aurais pas été autant heureux voire plus si j’avais eu dix, vingt ou trente ans de plus et si je n’avais vécu que dans une société normale, humaine et sans trop de technologie. Bien sûr, je suis le premier à profiter d’Internet, même si je m’en suis bien calmé ; je suis le premier à me servir de mon smartphone pour faire un Scrabble ou prendre des notes au lieu de le faire sur un bout de papier volant ; je suis le premier à utiliser et à ne plus... [Lire la suite]