05 mai 2021

quelques phrases au téléphone

Ces deux derniers jours, c’était l’anniversaire de votre mariage, à tous les deux. Je ne vais pas revenir sur cette belle cérémonie car même si je n’étais pas présent, j’en ai plein de souvenirs et je ne suis pas obligé de les partager avec tout le monde, non, je les garde pour moi. Et c’est justement avant-hier que tu es arrivé dans ta nouvelle vie : espace les Oliviers, chambre 13C. Maman et Jean-Yves étaient là pour t’accueillir et il semble que soudain, tu aies retrouvé un sursaut de vie. Tu as regardé les photos qui avaient... [Lire la suite]

20 avril 2021

à la venue des coquecigrues

Est-ce qu’un jour, je serai capable de savoir prendre mon temps ? Je veux dire, autrement qu’en étant mort ? Parce que franchement, ça commence à bien faire, j’ai beau avoir dépassé la soixantaine, je continue de faire comme si j’avais toujours 20 ans : je cours tout le temps et je ne sais pas faire moins de deux choses à la fois. Comme si je devais toujours me dépêcher pour aller plus vite que la musique. Et comme si je savais au fond de moi que je n’aurai jamais assez d’une vie. Et en même temps, je n’ai pas envie... [Lire la suite]
14 mars 2021

le nombril de Kali

La pauvre petite bête qui est maltraitée, mal nourrie et mal aimée. C’est ma chienne. Enfin, quand je dis que c’est ma chienne, ce n’est pas tout à fait vrai, c’est la chienne du patron mais c’est un peu la mienne, par ricochet et comme je suis probablement celui qui lui fait le plus de câlins, à Kali et que c’est moi qui la promène, avec son demi-frère Shuka, pendant les confinements et chaque dimanche matin, en dehors de ces confinements et que c’est aussi moi qui les emmène tous les deux chez le toiletteur environ tous les trois... [Lire la suite]
14 février 2021

si je t’aimeu, prends garde à touaaa

Si je t’aime, prends garde à toi car tu ne sais pas où tu mets les pieds, tu ne sais pas de quoi je suis capable, tu ne sais pas jusqu’où je peux aller. Tu ne sais pas jusqu’où je peux mettre les mains. Tu ne sais pas à quelle hauteur je peux t’aimer et tu ne sais pas jusqu’où il faudra que tu prennes garde à toi. D’abord, n’oublie jamais que si je t’aime, un jour, je ne serai plus là et alors, quelle déception pour toi, si tu t’attendais à ce que ça dure toutes nos deux vies réunies ! Et quelle surprise pour toi de voir comment... [Lire la suite]
20 décembre 2020

aux grands esprits, les grandes amours ressemblent

Alors que je ne m’y attendais pas, quand tu m’as dit que tu ne pensais pas à moi, j’ai été un peu rassuré car justement, moi non plus, je ne pensais pas à toi. Et ça m’a fait plaisir car pour une coïncidence, c’était une sacrée coïncidence. Les grands esprits sont comme les grandes amours, ils se rencontrent toujours et sont faits pour s’entendre. C’est un peu toi et moi, ça, deux grands esprits. Et je suis d’accord pour qu’ils se rencontrent, quand tu voudras, où tu voudras. Quand nous le pourrons. On ne fait pas toujours ce qu’on... [Lire la suite]
11 décembre 2020

ce n’était pas mon anniversaire !

Je ne sais pas pourquoi mais la majorité de mes lecteurs et trices m’ont souhaité un bon anniversaire, mardi, le 8. Je me demande bien pourquoi vu que je ne suis jamais né un 8 décembre. Non,  jamais. Ni dans les années 50, ni dans les années 60, ni dans les années 70 : jamais. Je ne suis jamais né un 8 décembre, ni en novembre, ni en janvier ni dans aucun autre mois d’aucune autre année. Est-ce que ma vie aurait été différente si j’étais né un 8 décembre ? Si on croit en Dieu, peut-être. Si on croit aux astres, oui.... [Lire la suite]

18 octobre 2020

une bonne vieille routine

Ouf, c’est passé. Il est enfin passé, ce dix-sept octobre 2020. Franchement ? Je n’aurais jamais cru qu’il passe ni même qu’il se passe aussi vite et aussi bien. Parce que j’ai redouté le pire. J’ai eu peur qu’il ne m’arrive que des trucs incroyables alors que finalement, non. Rien que de la routine. De la bonne vieille routine comme je les aime. Déjà, ça a commencé par le fait que j’ai mieux dormi la nuit dernière que la précédente et donc, une fois n’est pas coutume, je me suis senti moins fatigué au réveil et j’ai même fait la... [Lire la suite]
28 mai 2020

et re-splatch !

Il fait chaud et je ne sais pas si ça a un rapport avec la température mais je trouve qu’il y a de plus en plus de gens bizarres, dans la rue. Et pas que dans la rue, dans le tram, aussi. Et au volant de leur voiture. Et dans les magasins. Et dans les parcs ou les quais de Garonne. Dans une partie de ces endroits, le port du masque est obligatoire et pourtant, il y a une minorité de gens, surtout des jeunes, qui ne respectent pas cette nouvelle règle de vie ensemble. C’est un peu leur problème mais c’est beaucoup le nôtre. Je n’irai... [Lire la suite]
06 mai 2020

je plaisantais, je ne suis pas un mec facile (billet contaminé au Covid 19)

Suite à la parution de mon billet d’hier (en mai, fais ce qu’il te plaît), j’ai eu un commentaire totalement spontané de Mymy, comme un cri du cœur qui s’est échappé d’elle afin de me sauver la vie : « Non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non !... » Et moi, en l’entendant pousser ce hurlement en forme de mise en garde, je me suis stoppé net dans ce que je faisais et dans ce que je m’apprêtais à faire et je suis resté à l’arrêt, comme un chien de chasse qui a vu une... [Lire la suite]
25 février 2020

réflexions sur la vie et sur la mort

J’ai un problème ? Enfin non, je n’en ai pas qu’un mais j’en ai un, en particulier. Et qui me turlupine (sans aucune arrière-pensée salace) plus que de raison et ce, de plus en plus. Je veux dire que cette pensée problématique me taraude de plus en plus avec l’âge qui avance. Pas seulement le mien mais aussi celui de ceux qui me sont proches. De ceux que j’aime. Parce que les autres, pour être franc, sincère et honnête, c’est le cadet de mes soucis. Je sais que ce n’est pas très chrétien, comme attitude mais on ne peut pas... [Lire la suite]