21 octobre 2018

on se calme, on se calme

On se calme, on se calme, Stéphane. Ce n’est pas parce que tu n’aimes pas ça que tu peux ni que tu dois en dégoûter les autres, hein ? Nous sommes d’accord ? Nous sommes d’accord. Parce que tu ne pas imposer tes idées. Ils le font bien, eux. C’est vrai ça. Ce n’est pas parce que tu es fatigué, ce n’est pas parce que tu as le cul entre deux chaises que tu dois t’en prendre à quelqu’un de mort ni à sa veuve. Oui, je sais, ce n’est pas toi qui as commencé, ce sont eux mais laisse-les dire et laisse-les faire. Occupe-toi plutôt... [Lire la suite]

20 octobre 2018

membre des 65 700 000 autres français

Je fais partie de ces 65 700 000 français qui ne se sont pas jetés sur le dernier disque d’allumer feu, le mari de Laetichiasse… Non, de Laetichieuse… Non, de Laetichienne (rayez les mentions inutiles.) Parce que je m’en fous, de ce dernier disque. Parce que ça ne m’impressionne pas qu’il s’en soit vendu 300 000 exemplaires dès le premier jour et qu’on en aurait prévu 800 000 dans le premier mois. Parce que tout ça, quand on y regarde de près, c’est monté en chantilly par les medias qui se régalent de tout ce qui... [Lire la suite]
14 septembre 2018

dans la famille Envacances, je voudrais...

Dans la famille Envacances, je voudrais le patron. Pioche ! C’est le grand ordonnateur. Celui qui a l’œil partout, parce qu’il est chez lui mais aussi parce qu’il a le souci du bien-être de tout le monde. On a beau lui dire de faire un peu relâche, de temps en temps, il n’y a rien à faire, il faut qu’il soit partout. Il faut qu’il tente de répondre voire d’anticiper la moindre envie, la moindre demande, le moindre désir de tous les autres. C’est gentil mais c’est usant, pour lui. Qu’il s’occupe déjà de Claude, c’est plus... [Lire la suite]
30 juillet 2015

où sont les femmes... ?

Bon, je repars de zéro mais cette fois, je ne passerai pas d’annonce nouvelle. Je vais me contenter de contacter les personnes qui cherchent à faire des heures de ménage et de repassage. Je ne vais rien demander et voir avec elles, ces personnes qui ont passé leur propre annonce, en leur posant des questions, si elles correspondent à ce que je cherche. Parce que, je dois bien avouer que je suis à  la fois énervé et découragé quand je réalise qu’au bout de deux semaines, environ, j’en suis toujours au même point. Et comme j’ai les... [Lire la suite]