10 février 2021

ce soir, je serai de nouveau chez mes parents

Ce soir, je serai de nouveau chez mes parents moins un. Parce que papa a toujours un mot d’excuse pour son absence un peu prolongée. Ça va encore me fait tout bizarre mais bon, si c’est ainsi que les choses doivent se passer, dorénavant, on va faire avec, d’un côté et on va faire sans, de l’autre. Tout dépend toujours de l’endroit où on veut se placer pour voir les choses. C’est une question d’angle et ça occupe bien l’esprit pour ne pas penser à des choses qui sont un peu désagréables. Mais cette fois, ce soir, je ne serai pas en... [Lire la suite]

21 août 2020

faut pas pousser

Oui, je suis désolé mais aujourd’hui, je ne serai pas disponible car on m’a missionné pour pousser le vieux Grigou (Le vieux Grigou, c’est comme Tatie Danielle mais en version masculine…) Mais on ne m’a pas dit où je devais le pousser. Alors, comme je n’ai rendez-vous que pour 10h45, j’ai le temps de réfléchir à ce qu’on attend de moi. En premier, ce qui m’est venu à l’esprit, c’est de le pousser dans les orties mais en général, c’est plutôt Mémère à qui on fait ça même s’il ne faut pas le faire. Sinon, j’ai pensé le pousser sous un... [Lire la suite]
29 mars 2020

mots contaminés (billet non garanti sans coronavirus)

Nous couvrirons la couvaison et nous croirons que la corrasion après qui nous courrions en avions sans raison depuis des ravins et des ravins allait pouvoir s’ouvrir d’une simple oraison. Nous cuirons un ourson et un oursin tous deux racornis dans une espèce de cuvaison et nous incurvons des couvains dans le but de les ranger dans des ouvroirs. À nos avirons, nous arrivons et nous nous ouvrirons, pas comme des vaincus nourris au feu des convois. Croirons-nous et sourirons-nous encore ? Ça sera beaucoup plus difficile d’écrire un... [Lire la suite]
15 septembre 2019

à iscarrosse

moi suis à encore iscarrosse, moi vais sans errance me conserver à iscarrosse encore six moins une moins une moins une aurores mais aussi six moins un mois un moins un soirs avec avancé à me casser à iscarrosse moi ai eu un rêve : écrire un énoncé sans aucune essence encore sur ni sous mes raies avec mes rosseries, moi aimerais vous aimer ça ainsi moi mesure nécessaire écrire une rosserie en avance et vous aimerez ânonner ce moi ai romancé, moi aurais aussi aimé écrire avec vers et rimes mais une novice occurrence ? Voici... [Lire la suite]
03 septembre 2019

non consonnes

(la version sans rien qui dépasse) non consonnes a noir, e crème, i carmin, u raisin, o azur : non consonnes moi, murmurerai  en ces aurores vos naissances sournoises : a, noir caraco suave aux osmies cornues soieuses mais ronronnent voisines aux mauvais arômes amers,   anses noircies ; e, innocence aux âmes mais aussi aux casernes, cannes aux moraines crâneuses, rois ivoirins, remous aux cimes ; i, incarnés, races évacuées, rire aux commissures sereines en un courroux ou en ces ivresses... [Lire la suite]
14 novembre 2018

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (versions progressives)

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (version épuration totale) C’est en vuant écie mn nm que je me suis endu cmpte qu’n m’avait cupé ’eau. Sans péavis. Sans justificatin. Et mi, ça m’a un peu cué e bec. Qui s’est justement etuvé dans ’eau. Et je me suis demandé cmment j’aais puvi faie pu cntinue de gée es stcks de pissns si n n’a pus d’eau. Déjà qu’i ne me estait pus gand-chse, à peine un peu pus que a peau su es s, j’étais sec cmme un cup de tique as, si n me cupe ’eau, ça ne va pas s’aange. J’ai... [Lire la suite]