24 mai 2018

retour progressif à la normale

Il va bien falloir que je m’y habitue de nouveau, à me lever dans la nuit. Parce que là, je suis large, j’ai pris mes aises, depuis une dizaine de jours. Je suis en vacances et je fais des grasses matinées à tire-larigot. Je n’ai aucune vergogne à me lever à pas d’heure. Enfin, quand je dis « à pas d’heure », c’était 7h45, à San Sebastian, et c’est entre 7h45 et 7h, ici, à Bordeaux. Quand je pense que pendant mes congés, le jour est toujours levé avant moi, ça n’est pas du tout équitable. Et je ne suis surtout pas vraiment... [Lire la suite]

04 février 2018

toute honte bue

Tu n’as pas honte, Stéphane ? Non. Honte de quoi ? Il faudrait que j’aie honte de quoi ? Qu’est-ce que j’ai fait, encore ? J’ai été sage comme une image, depuis hier et même depuis avant-hier et même encore depuis avant avant-hier. Je crois que je n’ai jamais été aussi sage de toute ma vie. J’ai même été mieux que ça : j’ai été serviable, poli, gentil, arrangeant et je n’ai klaxonné personne, même ce matin, en roulant lentement derrière un conducteur du dimanche et moi, j’ai rongé mon frein mais je me suis... [Lire la suite]