18 février 2021

juste avant le couvre-feu

Hier soir ou plutôt, hier en fin d’après-midi, je suis allé chercher la paire de chaussures que j’ai fait ressemeler chez le cordonnier de Saint-Louis. Mais comme je n’avais pas vu le temps passer, après le départ de Renée (j’étais sur le canapé en train de zoner devant la télévision), quand je me suis rendu compte qu’il allait bientôt être 17h25, j’ai réalisé qu’il me restait à peine plus d’une demi-heure pour aller la chercher, ma paire de pompes. Elle devait être prête depuis la veille mais j’avais oublié d’y aller ou alors, j’en... [Lire la suite]

13 mars 2020

allocution présidentielle et réservataires

Comme j’écris toujours mon billet du jour la veille du jour de sa publication, je suis un peu embêté, hier soir, donc, ce matin, car entre temps, il y aura eu l’allocation présidentielle d’Emmanuel Macron, ce soir, donc, hier soir, à la télé, concernant le coronavirus. Et je ne peux rien écrire sans prendre le risque d’être ridicule car comme je ne sais pas ce qu’il va dire, ce qu’il va annoncer, si ça se trouve, des choses graves et à l’heure où j’ai écrit ces lignes qui seront publiées demain matin, avant 4 heures, je serai le bec... [Lire la suite]
01 mars 2020

changement de mois, changement de fichier

À chaque premier du mois suivant (jamais du précédent, bien sûr), je crée un nouveau fichier Word car, il faut le savoir et je crois avoir compris que tous mes fans, mes nombreux fans, mes très nombreux fans voulaient en apprendre plus sur le pourquoi du comment et sur ma méthodologie dans ce blog. Alors, je vais tout dévoiler ce qui peut l’être : depuis des mois, j’écris la veille au soir le billet du lendemain qui est systématiquement programmé pour une publication vers 4h du matin en souvenir de mes dernières années de salarié... [Lire la suite]
24 février 2020

ils n’y étaient pas !

Hier, quand j’ai su que j’aurai le courage nécessaire pour mener à bien la mission que je m’étais donnée, je suis allé dans leur chambre, avec les pieds et les mains toujours glacés et je n’ai fait aucun bruit pour ne pas prendre le risque de les réveiller, ils n’avaient pas besoin de savoir, de réaliser, de comprendre. Et j’y suis allé presque centimètre par centimètre, dans le couloir qui m’emmenait jusqu’à eux. Seule la lueur du jour qui se levait m’éclairait et même si c’était un peu juste, comme j’avais déjà repéré les lieux, la... [Lire la suite]
22 octobre 2019

il y a longtemps que je n’ai pas écrit le jour-même

Il y a longtemps que je n’ai pas écrit le jour-même de la publication d’un billet dans ce blog. Oui, j’avais pris cette habitude de le faire la veille et de programmer pour le lendemain matin avant l’aube, à l’heure où blanchissent les campagnes mais pas les campagnes électorales ni les campagnes publicitaires. Non, les campagnes avec de l’herbe, des vaches et des oiseaux. Même en ce moment, où on a l’impression d’être déjà au bord de l’hiver avec ces journées grises et tristes. Non, pardon, hier, il a fait soleil et ça s’est senti.... [Lire la suite]
24 avril 2019

incapable de vous dire comment ça s’est passé

À l’heure où j’écris ces lignes, mardi 23 avril 2019, 15h45, je suis totalement incapable de vous dire comment s’est passé mon dîner d’hier soir vu que ce billet est programmé pour être publié à 6h du matin, demain soit aujourd’hui, en temps réel (ou en heure locale) parce que comme je n’aurai pas le temps d’écrire, comme je n’ai pas eu le temps, ce matin, en me levant, comme je devais partir assez tôt pour accompagner le patron à Agen (voyage d’affaires ?), j’ai préféré m’y prendre la veille, soit hier pour une ouverture au... [Lire la suite]

08 avril 2019

en léger différé

J’ai écrit ce billet hier, à Bordeaux, juste après le précédent, qui était celui du jour-même jusqu’à aujourd’hui ou c’est celui du lendemain mais aussi celui de la veille. C’est juste pour vérifier que la fonction « léger différé » de mon blog fonctionne. Parce qu’il y a longtemps que je ne l’avais pas utilisée. J’écris à un moment T, je programme la publication à un jour M et les lecteurs le découvrent dans un temps H et ainsi, tout le monde est (plus ou moins) satisfait et moi, ça m’a libéré d’un stress inutile quand je... [Lire la suite]
06 octobre 2018

hier encore, je n’ai pas fait comme d’habitude

Waow, deux grandes chansons françaises dans le titre de ce billet, il y a vraiment des fois où je suis capable de m’étonner moi-même. Parce que, comme bien souvent, ne sachant pas à l’avance de quoi j’allais parler, j’ai d’abord commencé par écrire une accroche pour faire un titre qui puisse m’inspirer suffisamment. Et parce qu’il était 19h45, hier, quand ça m’a pris alors que plusieurs dizaines de moules étaient en train de mariner dans une cocotte et que je me disais que finalement, je n’étais pas certain d’avoir grand faim mais... [Lire la suite]
29 mai 2017

comme un jour d'automne, fin mai

À la seule différence qu’aujourd’hui, malgré le ciel bas et malgré les pluies, il y a une espèce de clarté, de luminosité qui n’aurait pas lieu d’être si nous étions en novembre. C’est donc la preuve que nous sommes encore au mois de mai même si ça n’est pas pour très longtemps. On va donc pouvoir déclarer un non-lieu. Une non-intention de me nuire. Une non-préméditation. Même si les choses sont écrites depuis plus de deux semaines. Au contraire, je pense que toute cette pluie, c’est normal. Toute cette humidité, toute cette eau,... [Lire la suite]
28 mai 2017

je n'ai pas pris ma pilule du lendemain !

Avec ces quelques jours de vacances, en famillamis, j’ai perdu un peu quelques repères habituels. Déjà, j’ai pris l’habitude de me lever vers 8h, ce qui n’est pas bien du tout car dès mardi, je vais reprendre mon rythme de travail avec une reprise probablement à 3h30 du matin pour ne pas dire de la nuit. Il va donc falloir que je me programme le réveil pour les deux matins à venir, à une heure un peu plus décente en fonction de ma fin de carrière professionnelle. Je vais étudier ça juste après. Ensuite, depuis trois jours, je bois... [Lire la suite]