23 avril 2019

ma passoire a trop de trous

Toutes les passoires dont je me sers ont trop de trous. Vraiment. Et si j’avais su, je ne les aurais jamais achetées. Ou alors, j’en aurais choisi qui ont nettement moins de trous. Du genre avec un seul trou, par exemple. Mais est-ce que ça s’appellerait encore une passoire si elle n’avait qu’un seul trou ? Ça s’apparenterait plutôt à un entonnoir. Et à l’inverse, un entonnoir avec plein de trous, ça pourrait faire illusion et être considéré comme une passoire. Et moi, là, à l’instant précis où j’écris les premières lignes de ce... [Lire la suite]

23 novembre 2018

il pleut et dehors, les archéologues sont un peu dans la boue

C’est un vendredi humide. Il pleut. Il pleut et dehors, les quatre archéologues sont obligés de travailler dans une espèce de bouillasse. Les autres jours de la semaine, ils ont passé leurs journées dans un froid glacial et sec. Aujourd’hui, c’est frais et humide. Je ne sais pas quel est le meilleur temps pour eux. Et quand je vois leur petite caravane de la mairie, apparemment sans fenêtre, je me dis qu’ils n’ont même pas eu la chance d’écouter la pluie taper sur les carreaux. Juste sur le toit. Tout ça est d’une tristesse pas... [Lire la suite]
04 avril 2018

c'est comme ça et pas autrement

En gros, je n’ai pas le choix, si j’ai bien compris. C’est comme ça et pas autrement. C’est dommage. C’est vrai, ça, il aurait pu y avoir concertation et alors, les choses auraient pu se passer différemment mais là, non, manifestement, ce n’était pas le propos. Ni le but. Alors, contre mauvaise fortune, bon cœur, je n’ai plus qu’à incliner mais pas trop pour ne pas prendre le risque de tomber la tête la première dans une espèce de fosse ténébreuse. Tous les trous ne sont pas accueillants. Et qu’on n’aille pas imaginer que j’ai... [Lire la suite]
29 mars 2017

le poinçonneur de Gruyères

Maintenant que je me suis fait une pause sur l’aire d’autoroute de Gruyère en Suisse, la semaine dernière, je peux affirmer que je maîtrise bien le sujet et je peux donc vous confirmer que le gruyère suisse n’a pas de trous. La seule chose sur laquelle j’hésite, c’est : dois-je mettre un « s » à trou(s) s’il n’y en a pas ? Probablement qu’il faut en mettre un car s’il y en a, des trous, il y en a forcément plus d’un. La confusion des genres, pas chère à Ludovine de la Rochère ni à Christine Boutin, vient du fait... [Lire la suite]
20 mars 2017

Direkt der französischsprachigen Schweiz

Je m’en irai dormir vers les paradis blancs… Bienvenue au pays du gruyère qui n’a pas de trou, pas même de mémoire et au pays où les petits sont très appréciés. Nous sommes en Suisse, pays du suicide assisté (suisside ?) et de la neutralité fiscale. Euh non, de la neutralité diplomatique, je voulais dire. Ici, tout n’est que chalets en bois élégamment posés sur des tapis de neige et ici, tout le monde mange du chocolat et porte une jolie montre à son poignet. Dans ce pays, il y a quatre langues officielles et si ça se trouve,... [Lire la suite]
12 octobre 2016

le poinçonneur des Lilas

Je suis le poinçonneur de Lormont. Dans le cadre de mon travail, j’ai souvent l’occasion de perforer des liasses de papier afin de les archiver. Et pour ce faire, j’ai une trouilloteuse, comme on dit. Pas une de compétition mais pas loin. Et depuis deux ans, je conserve tous les confettis qui sont dans le réservoir de l’appareil et donc, régulièrement, je le vide dans des boîtes spéciales, que j’ai dédiées à l’emmagasinage de ces petits ronds de papier. Pour la majorité des gens, ils ne sont pas très festifs car majoritairement blancs... [Lire la suite]
23 septembre 2016

l'homme en rouge et l'homme en vert

Deux rendez-vous dans l’après-midi. L’un à treize heures et l’autre à seize. L’un avec Pamplemousse, l’entreprise qui s’appelait France Télécom autrefois, mais je ne me permettrais pas de donner son vrai nom ici, j’aurais trop peur de représailles, d’une part et de je n’ai pas envie de leur faire de la pub gratuite, d’autre part. Et l’autre avec le papa de Lisa. Lisa, c’est un des deux artisanes venues installer tous les plafonniers et les appliques dans l’appartement et faire tous les trous pour y accrocher cadres, miroir et autres... [Lire la suite]
04 septembre 2016

fermeture pour cause de travaux

Elles sont deux, elles sont toutes là. Toutes les deux. Dès qu’elles ont entendu mon cri : des petits travaux de bricolage à effectuer dont plein de trous à faire. Et moi, je n’aime pas faire les trous. Je préfère les contourner, quand ils existent et puis c’est tout. Alors, j’ai fait appel à Véronique et Davina, tou tou you tou et là, vendredi, elles sont venues pour faire toutes les petites choses que nous n’avions pas eu envie de faire. Que nous n’avions pas eu le courage de faire. Alors, même si aujourd’hui, c’est dimanche... [Lire la suite]
09 juillet 2016

la tonne

Non, ce n’est pas une blague. En deux jours et demi, j’ai vraiment brassé une tonne de livres, de disques et de DVD. De toute façon, le calcul est simple à faire, environ 70 cartons pleins à 15 kilos en moyenne, ça fait 1 050 kilos et si je ne me trompe pas, 1 050 kilos, ça fait une tonne cinquante. Ou alors, je suis nul en conversion. Mais à ce point-là, non, je ne crois pas. Bon d’accord, comme ce n’est qu’une estimation car je n’ai pas pesé tous les cartons que j’ai faits, je peux me tromper mais à 100 kilos près, je suis... [Lire la suite]