03 février 2016

beurré pas gras

Y a quand même des fois où on peut se demander comment cela est-ce possible. Parce que franchement, c’est là qu’on voit qu’il y a des différences culturelles telles que l’incompréhension de l’autre ne pourra jamais se guérir et donc permettre de l’accepter totalement. Alors que ce serait justement la seule façon d’éradiquer l’intolérance et donc le racisme. C’est ce à quoi je pensais tout à l’heure en pensant à mon ami de cœur, Arnold, mon ami germain.  Non pas que moi, je sois celui qui n’aime pas, au contraire mais je... [Lire la suite]

18 janvier 2015

un pour dire qu'il n'y en aura pas

C’est avec une certaine stupeur (et sans doute quelques tremblements) que je viens de réaliser que nous étions dimanche soir. Il faut dire que cette journée, comme de nombreuses autres, a passé très vite et en plus, comme j’ai un peu pris l’habitude d’écrire les billets de mon blog avec un jour d’avance, j’ai oublié, ce matin, ce midi et cet après-midi que je ne l’avais pas fait hier. Pourquoi je ne l’ai pas fait hier ? Car hier, j’ai écrit en direct et que ça date de vendredi, le retard théorique que j’ai pris. Mais je vais le... [Lire la suite]