29 décembre 2019

réhabilitation des choux de Bruxelles

Est-ce parce qu’ils seraient belges que beaucoup de gens n’aiment pas les choux de Bruxelles ? Non, je pense que c’est plutôt dû à des traumatismes liés à l’enfance, les plats que les enfants se voient obliger de manger par leurs parents sous peine de ne pas recevoir de cadeaux à Noël s’ils ne finissent pas leur assiette et probablement aussi à cause des cantines d’antan où rien ne donnait vraiment envie de manger : les légumes sans parfum cuits à l’eau, bouillis ; les viandes trop cuites, peut-être même bouillies elles... [Lire la suite]

19 décembre 2018

et cet autre traumatisme, quand j’ai appris que j’allais avoir un petit frère

Nous avons été une famille de quatre personnes, nos parents, mon grand-frère et moi et quelle ne fut pas ma surprise, quand, alors que j’avais à peine 16 ans, nos parents en question, nous ont annoncé que nous allions avoir un petit frère ou une petite sœur. Nos vieux (pas si vieux que ça, mais c’est pour éviter de réécrire le mot parents pour la troisième fois dans ce paragraphe – trop tard !) venaient de franchir la barre des quarante ans et même si ça m’a fait plaisir d’apprendre cette étonnante mais grande nouvelle, c’est... [Lire la suite]