11 juillet 2018

au four (à micro-ondes) et au moulin (à poivre)

Je ne peux pas être partout, Chouchou. Je te rappelle que si tu es à mon service, ce n’est pas que pour mon bon plaisir, ni pou ton bon plaisir, je n’arriverai pas à fournir, cet après-midi et avec cette chaleur, je préfèrerais que ce soit toi qui transpires au lieu de moi. Parce que comme hier, j’ai eu froid, au boulot, je voudrais éviter les amplitudes thermiques néfastes pour mon organisme, on ne sait jamais. Nous entrons dans une des hautes saisons, à mon travail, alors, je ne peux pas me permettre de tomber malade. Ni de tomber... [Lire la suite]

19 juin 2018

des larmes d'insatisfaction

Beuh, il fé trô chô ! J’en ai marre de transpirer comme une serpillère… Mais ça ne se dit pas, ça, « transpirer comme une serpillère ». Si, passe qu’en plus, quand je transpire, je sens mauvais. Bon écoute, de quoi te plains-tu, il fait enfin beau, un peu chaud, certes mais on a assez pleuré pour avoir du soleil, on ne va pas se plaindre. Pense à tous ceux qui ont été inondés et tu comprendras combien cet anticyclone est plus que bienvenu. On va enfin pouvoir prendre un repas dehors, je vais enfin pouvoir faire la... [Lire la suite]
19 octobre 2017

retourner pousser le wagon au fond de la mine

Le retour à la case départ. On va encore dire que je suis un Stéphane-couche-toi-là. Non, pardon, un Stéphane coach-toi-là. Oui, parce que là, dans un peu plus d’une heure, j’ai rendez-vous dans une salle de gym (qui fait partie de celles où je suis inscrit) et je vais discuter avec un dénommé Vincent, professeur de gym particulier. Je le connais déjà un peu mais je le redoute tout en le trouvant très sympa .Parce que je crains qu’il n’oublie que le patron et moi (nous y allons en duo), nous sommes des seniors et donc, il va falloir... [Lire la suite]
20 juin 2017

hey ,ce n’est pas encore l’été, hé, hé, hé, hé, qu’il est déjà chaud, ho, ho, ho, ho

Hey, même s’il pleut, l’été s’ra chaud, dans les t-shirts, dans les maillots, d’la Côte d’Azur à St Malo, ho, ho, ho, ho Ce n’est pas Dieu possible (s’il existe) qu’il puisse faire aussi chaud, ho, ho, ho, ho, alors que ce n’est pas encore l’été, hé, hé, hé, hé… Du coup, on est en droit de se demander deux choses : la première : qu’est-ce que ça va être quand nous serons vraiment dans le plein de l’été, hé, hé, hé, hé… et la seconde : mais que fait donc la police ? On devrait créer une brigade anti-canicule. Avec... [Lire la suite]
01 septembre 2016

brrrrrrr

Brrrrrrr, il fait chaud. C’est le premier jour du mois de septembre. C’est la rentrée des classes. Avec un peu de chance, les trains seront à l’heure. Et bientôt, les feuilles mortes tombées des arbres se feront ramassées à la pelle. Nous sommes dans la dernière ligne droite de l’été. Un été plutôt chaud, de mon point de vue, de mon ressenti. Mais un été où j’ai été plus souvent dehors que les années précédentes. L’avantage d’avoir une terrasse. Brrrrrrr, il fait chaud et brrrrrrr, comme il a pu faire trop chaud, parfois. Au point... [Lire la suite]
18 juillet 2016

et tous les cartons sont montés

Commencé à 8h30, hier matin, le déménagement a pris fin à 22h pétantes, hier soir. Avec 34° à l’ombre et plus de 44° sur la terrasse en plein soleil, vers 17h30, heureusement que ce n’est pas moi qui les ai charriés, tous les cartons et tous les gros meubles. Mais j’ai fait ma part, en portant nombre de colis pas trop lourds, des objets, des sacs… car quand j’ai vu que ça allait prendre plus de temps que prévu, je ne suis pas resté les bras ballants. Mais bon sang, que ce fut long. Long comme un jour sans pain. Et je suis resté seul... [Lire la suite]

18 juin 2016

coup de foudre au travail

Oui, un coup de foudre au travail. Je n’aurais jamais cru que ça arriverait mais c’est arrivé. Avant-hier, pour ceux que la précision intéresse. Avant-hier vers 15h. Je n’y étais plus, car je débauche toujours entre midi et 13 heures, sauf cas exceptionnel. Et le lendemain matin, en arrivant, à 4h, à peine, alors qu’il faisait encore bien nuit et  bien fraîchement humide pour une mi-juin, on m’a sauté dessus en me demandant si j’étais au courant. Au courant de quoi ? Au courant que la foudre est tombée sur le bâtiment où il... [Lire la suite]
21 février 2016

le grec

Si ça se trouve, mon état intellectuel (ou mental) n’est pas mieux que mon état physique (ou physiologique), c’est vrai ça : compte tenu que j’ai beaucoup éternué, tous ces temps-ci et que j’ai pas mal transpiré, le jour comme la nuit, est-ce qu’une partie de mes neurones ne serait pas partie en même temps que mes sternutations ou lors de mes nombreuses exsudations ? Comme le chantaient d’abord Michel Sardou puis Chimène Badi : je viens d’exsude (quand j’ai de la fièvre.) Oui si je dis tout ça, comme ça, là, c’est... [Lire la suite]
24 décembre 2015

ça y est, le plus gros est passé

Alors que pour la plupart des gens, en tout cas, dans les pays chrétiens, le plus important est encore à venir, pour moi, en ce qui concerne Noël, le plus gros est passé et ça n’est pas dommage. À l’heure qu’il est, 14h05 presque pétantes, je peux le dire haut et fort, Noël, Noël 2015, ça, c’est fait. J’en suis heureux mais je me demande si je ne suis pas plus épuisé que satisfait. Épuisé par trois jours de marathon dans mon travail, trois jours de folie pendant lesquels j’ai passé plus de temps à tenter de comprendre ce qui avait... [Lire la suite]
26 juin 2015

le dictateur n'aime pas la chaleur

Ce n’est peut-être pas quelque chose que j’imposerai en priorité mais ça fera quand même partie des choses que j’aurai décidées, quand je serai dictateur : j’interdirai définitivement toute canicule. Du moins, autour de moi. Les autres, je m’en moque. Après tout, quand on est dictateur, on se soucie assez peu, pour ne pas dire pas du tout, du bien être des autres. Alors moi, donc, entre autres, j’interdirai les coups de chaleur météorologiques.   Ils seront interdits partout où je me trouverai et partout où celles et ceux... [Lire la suite]